Loading...
Disques

Darren Hayman – I Can Travel Through Time

Disque frère de “Home Time” pour la souffrance et exercices de style.

I Can Travel Through Time est l’épilogue de Home Time. Un petit supplément de douleur, enregistré en une journée (avec des comparses solides tels Johnny Helm, le batteur des Wave Pictures) et limité à 300 exemplaires. Comme sur Home Time, Darren a tâché de se restreindre à 8 pistes et à des instruments acoustiques. Pareillement, les titres, courts, autour d’une minute, se limitent à l’essentiel. On pense à une purge salutaire, à un exercice d’ascète. Et c’est bien ce dont on a besoin en pareil cas.
Musicalement, Darren donne dans la pop poids plume, tonique et vive : tout le contraire d’un Leonard Cohen.
Darren s’évanouit (“Make It disappear”), emporte le strict nécessaire (dans “Blue Suitcase”), cherche à se recentrer (“I Want to Be a Dot”, écho à “I Am the Noise” sur Home Time). C’est un album très malin, touchant parce que plein de distance (qui a dit Brecht ?) et comme toujours généreux.
L’album est au format maxi-45 tours et l’album numérique (téléchargement inclus avec le maxi) inclut les démos et quelques titres supplémentaires. C’est bien la première fois qu’on se réjouit, doublement, d’une séparation.

Avec l’aide de Johanna D, qui boit son café dans une tasse Hefner, décorée d’une jeune femme armée d’une mitraillette.

Side A: 1. Blue Suitcase 2. You Are Still My Password 3. I Want to be a Dot 4. Want Doesn’t Get 5. Gold in a Box

Side B: 1. Do You Think I Would Again 2. Brown Paper 3. Make It Disapear 4. A Family 5. On the Edge of Things

“I Can Travel Through Timeest sorti le 24 avril 2020 et est disponible en maxi sur le site Hefnet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *