Loading...
Disques

Winter Family – Red Sugar

Winter Family - Red Sugar

Cette famille est en fait un duo, Ruth Rosenthal et Xavier Klaire, dont les origines se trouvent en Israël, du côté de Jaffa. Du premier album homonyme de Winter Family, je n’avais entendu parler, et ils planchent du côté de Brooklyn sur un troisième album… aux couleurs salsa. Mais sur ce « Red Sugar », je peux vous assurer que de salsa, il n’est absolument pas question !

Cette famille n’a rien d’accueillant (mais a vu défiler sur ce disque des membres de Godspeed You ! Black Emperor et Cheveu), sa musique n’exerce aucun jeu de séduction auprès de l’auditeur. La première fois que j’ai écouté « Red Sugar », la construction chaotique et parfois explosive des chansons m’a carrément fait sursauter, et instillé un sentiment de malaise, tant la forme est unique. Voix désincarnée, discours politique puis des grands cris qui succèdent à de longues nappes de silence en suspension : l’auditeur perd vite ses repères, s’accroche sur des drones fuyants, de ténues lignes de piano, de longues plages d’orgue et finalement se laisse porter par l’espèce de vide qui habite le disque. Mais pour autant, on a envie de persévérer, envie de perdre pied afin de trouver une essence qui se nourrit de cette précarité, finalement très maîtrisée par Winter Family. Inclassable, insaissable mais jamais prétentieux, « Red Sugar » ne ressemble pas à grand chose, et cela ne sonne pas comme un défaut, mais s’apparente plutôt à une qualité dont les contours restent joliment et délibérément flous. Une vraie réussite donc, pour qui aime les territoires indistincts, les terrains meubles et la douce folie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *