Loading...
Disques

Mogwai – Special Moves

MOGWAI – Special Moves
(Chrysalis / PIAS) [site] – acheter ce disque

MOGWAI - Special MovesAprès la sortie de leur dernier album "The Hawk Is Howling", en 2008, les Ecossais de Mogwai ont, comme tous les groupes, tourné pour le défendre sur scène, et puisque ils ne s’étaient pas encore livrés à l’exercice du live sur disque, on se retrouve avec une galette qui regroupe 11 titres. Mais, avant d’aborder plus loin, le DVD "Burning" qui accompagne le disque, je me dois de signaler une faute de goût… Vous achetez le CD. C’est bien. Vous êtes contents, mais le seriez encore plus si vous aviez une platine vinyle. Seule la version en vinyle propose tous les titres sous une forme audio, certains titres n’étant pas sur le CD se retrouvant en vidéo sur le DVD : pas forcément trés pratique pour qui voudrait simplement écouter un titre précis.

Ceci étant dit, vos onze titres vous apporteront toute satisfaction. Dans la foulée du très réussi "The Hawk Is Howling", les Ecossais prouvent qu’ils restent une formation live de premier plan. "I’m Jim Morrison, I’m Dead" détonne avec majesté, avec ces grandes montées soniques, ce bouillonnement progressif qui se déverse dans des larsens de guitare, mais qui ne masquent pas totalement la ligne de piano, et en aucun cas ne font perdre le fil de cette mélodie planante, et qui amène progressivement à un état de calme quasi absolu. Ecouter Mogwai, c’est un peu traverser un orage dans un planeur : ça secoue, vous vous demandez pourquoi tout est déchaîné autour de vous, puis vous sortez du nuage et il vous reste à contempler le silence du paysage. Entre titres anciens ("Mogwai Fear Satan", "You Don’t Know Jesus", "Like Herod") et titres plus récents ("I Love You, I’m Going to Blow Up Your School", "Friend of the Night" issu de "Mr Beast"), Mogwai livre un disque live assez époustouflant, où la réputation scénique se trouve pleinement justifiée, avec un son (retravaillé ?) parfait, où l’on entend presque chaque note malgré la puissance des guitares, quand les parties de clavier / électroniques forment un parfait contrepoint à l’orage qui prend l’auditeur à la gorge. Même le chanté "Cody" s’insère bien dans ce témoignage vertigineux et émouvant par sa faculté à brasser mélancolie et rage, en tombant rarement sur un schéma répétitif entre les morceaux.

La partie vidéo, oeuvre de Vincent Moon et Nat Le Scouarnec de la Blogothèque, est bien plus qu’un simple bonus, mais au contraire permet de rentrer dans la sphère intime d’un concert de Mogwai, en mêlant gros plans sur les instruments, ralentis bien placés sur les musiciens et captations d’images de tournée. Les rues de New York traversées dans l’anonymat par le groupe, le métro bondé et les coulisses de la salle (à Brooklyn) sont autant d’interludes qui se marient à merveille avec l’ambiance atmosphérique des titres proposés, en y donnant un cachet réellement cinématographique. La beauté musicale rentre ainsi superbement en écho avec l’image, un noir et blanc très travaillé, un montage qui évite la linéarité en collant aux variations des morceaux au plus près, et surtout, une réalisation qui abolit complètement la notion d’espace. Il n’est pas rare de s’imaginer au milieu de la scène, tant les plans sont serrés : c’est alors la musique qui élargit l’horizon et transporte le film, qui force l’admiration pour sa pertinence, sa valeur ajoutée indéniable et la richesse de son contenu. Tout seul, le film aurait déjà plus que valu le coup : là, avec le disque live, il impose "Special Moves" comme un incontournable pour tout fan de Mogwai, et réaffirme la position d’incontournable du groupe sur la scène post-rock.

Mickaël Choisi

acheter ce disque

A lire également, sur Mogwai :
la chronique de « Zidane, a 21st Century Portrait » (2006)
la chronique de « Mr Beast » (2006)
l’interview (2006)
la chronique de « Happy Songs for Happy People » (2003)
l’interview (2003)
l’interview (2001)
la chronique de « Rock Action » (2001)

I’m Jim Morrison, I’m Dead
Friend of the Night
Hunted by a Freak
Mogwai Fear Satan
Cody
You Don’t Know Jesus
I Know You Are But What Am I
I Love You, I’m Going To Blow Up Your School
2 Rights Make 1 Wrong
Like Herod
Glasgow Megasnake

Sur le DVD « Burning » :
The Precipice
I’m Jim Morrison, I’m Dead
Hunted By a Freak
Like Herod
New Paths to Helicon Part 1
Mogwai Fear Satan
Scotland’s Shame
Batcat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *