Loading...
Disques

The Dorkestra – Merry Tales and Fractured Melodies

THE DORKESTRA – Merry Tales and Fractured Melodies
(Cocosolidciti)

THE DORKESTRA - Merry Tales and Fractured Melodies Je ne saurais vous dévoiler qui se cache derrière l’obscur nom de « The Dorkestra », ni même mettre un visage dessus, l’identité de cet artiste étant semble-t-il le secret le mieux gardé, comme si ce petit prince de l’électronique ne voulait révéler une part de son mystère de peur de livrer les clefs de sa musique luminescente et totalement déjantée. Car s’il est vrai que The Dorkestra a choisi la voie de l’ombre, comme en témoigne la parution très discrète de ce 1er album, sa musique rayonne sur la décennie passée (et probablement future). Merry Tales And Fractured Melodies se révèle être un fabuleux hommage à toute une génération d’artistes pionniers qui ont bercé et marqué le groupe depuis ses débuts. De DJ Shadow à Aphex Twin en passant par des labels aussi prestigieux que Ninja Tunes, Warp ou encore Mo’Wax, ici personne ne semble avoir été oublié. Mais si les références évidentes ne cessent de se multiplier tout au long de ces 10 petits joyaux, la production n’en est pas moins impeccable et cohérente. Ainsi « Bathroom Funk » évoque-t-il les valeureux français de la Funk Mob, « Four Legged Hippnes » les beats lascinants de Josh Davis, et il est encore plus excitant de voir ressusciter ce bon vieux Richard D. James sur le morceau « Defcon 5 ». La musique de The Dorkestra n’a nul besoin de toutes ces références pour convaincre l’auditeur. Pourquoi ? Tout simplement parce que Merry Tales And Fractured Melodies contient en lui seul les prémices de l’électro de demain, une musique hybride, ludique mais pour autant conceptuelle qui a su intégrer les courants les plus éloignés, la world music par exemple. Les loops de salsa et de samba côtoient les beats les plus oppressants, les plus abstraits mais aussi les plus barrés du hip hop ou de l’électro. Désormais dans les rangs des petits génies du « home made » au côté de Four Tet, Prefuse 73, il faudra peut-être compter sur une nouvelle recrue. The Dorkestra m’a tout l’air d’avoir le bon profil.

Florian

222 (G Sounds)
Four-Legged Hippness
Defcon5
Suite 1210
Electro-A-Go-Go
Liquored Beasts
Try Handcuffs
Blamether’s Cocoa
Traumatic Days (Ferthanman)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *