indie

Best Coast

Duo constitué de Bethany Cosentino, tête pensante du groupe et égérie des musiciens un peu geek, et de Bobb Bruno, multi-instrumentaliste. 

Tanlines

Basé à Greenpoint, quartier de Brooklyn, Tanlines est un duo de musiciens-producteurs composé de Jesse Cohen et Eric Emm.Le groupe se fait d'abord remarquer par des remix pour des groupes en vue (Telepathe, Au Revoir Simone, Memory Tapes…) et par sa présence sur la compilation Kitsuné 7. Son approche : “Des lignes de guitares expérimentales, une approche ludique mais sérieuse de la composition pop, et pourquoi pas, tout simplement, une envie de créer de jolis sons qui flatteront l’oreille des gens”. Après quelques EP, Tanlines sort son premier album Mixed Emotions au printemps 2012 chez Matador/Beggars.

Fergus & Geronimo

Originaires de Denton (Texas), Fergus & Geronimo distille leurs influences diverses du côté de New-York. Depuis 2011, ils signent leurs compositions sur le label Hardly Art. Le groupe est composé des deux guitaristes fantasques : Andrew Savage et Bob Jones. On retrouve également Jeff Brown au saxophone et Jason Kelly à la batterie. 

Monogrenade

Groupe québécois emmené par Jean-Michel Pigeon, avec à ses côtés Marianne Houle, François Lessard et Mathieu Collette. Un premier EP ("La saveur des fruits") fait place au premier au premier album "Tantale" en 2011.

Jonathan Richman

Jonathan Richman, leader des Modern Lovers, poursuit sa carrière en solo. Son approche candide de la musique et son expressivité continue de surprendre et d’agrandir le cercle de ses fans. Il fonde donc The Modern Lovers au début des années 70 et enregistre des démos avec des producteurs comme John Cale ou encore Kim Fowley. Après la sortie difficile de leur premier album, le chanteur décide de proposer une nouvelle version de la formation. C’est ainsi qu’en 1976 son nom se trouve accolé à celui du groupe initial, qui aura fortement influencé la scène punk rock américaine. En collaboration avec le label Beserkley Records, on retrouve des singles incontournables comme "Roadrunner", "Egyptian Reggae", "The Morning Of Our Lives" et "Abdul and Cleopatra". Après la sortie de "Back In Your Life" (1979), il amorce alors sa carrière solo. En voici une brève sélection : "I, Jonathan" (1992), "I’m So Confused" (1998) , "Not So Much to Be Loved as to Love" (2004), "Because Her Beauty Is Raw and Wild" (2008) et "O Moon, Queen of Night on Earth" (2010). Jonathan Richman monte régulièrement sur scène, où il ravit toujours autant son public en introduisant et rallongeant avec naturel chacun de ces morceaux. Pas de site officiel, mais des fans toujours au rendez-vous. 

Matt & Kim

Formé en 2004, Matt & Kim est un duo indie/power-pop new-yorkais. Matt Johnson (chant, claviers) et Kim Schifini (batterie, choeurs) ont sorti trois albums : Matt & Kim, Grand et Sidewalks. Ils sont connus pour leurs performances sur scène et dans leurs clips. 

Ultraista

A la tête du groupe, on retrouve Nigel Godrich, producteur de Radiohead ou Beck. Pour former ce trio electro, il s'entoure de Joey Waronker (batteur de studio pour Beck et The Smashing Pumpkins) et Laura Bettinson (Dimbleby & Capper, Femme). Pour l'instant, aucune annonce de sortie d'album n'a été faîte.

Bon Iver

Projet du barbu et icône hipster Justin Vernon. Vilipendé par les uns, adulé par les autres, il sort en 2008 "For Emma, Forever Ago", gros carton pour ce folk rustique mais inspiré. Un EP plus tard ("Blood Bank"), les premiers signes d'évolution apparaissent, confirmés sur "Bon Iver". Très arrangé, il fait la part belle aux ambiances, avec beaucoup de claviers. Si le disque lui vaut certaine critiques, il lui vaut également un succès grandissant.

Duchess Says

Groupe québécois intense, qui mélange des aspirations post-punk à une brutalité noise. Annie-Claude Deschênes au chant est une leader qui assure le spectacle sur scène, tandis que le groupe (Phil, Ismaël et Simon) assurent des rythmiques tendues.

The Wave Pictures

The Wave Pictures, groupe de rock britannique formé en 1998, est composé de David Tattersall (chant, guitares), Franic Rozychi (basse) et Johnny Helm (batterie). Ils ont joué de nombreuses fois sur leur île, en France et à New York, avant de faire une rencontre marquante au début des années 2000. Herman Dune, alors accompagné en tournée par Jeffrey Lewis, s'est enthousiasmé pour leurs premières démos au format cassette. Ils ont quitté le Leicestershire pour la métropole. Ils ont sorti à ce jour cinq albums studio et de nombreux vinyles : singles incontournables et side-projects. Avec le soutien sans faille du label de Moshi Moshi. De l'antifolk, qui donne envie de faire l'école buissonnière pour partir en vadrouille avec les copains, les vrais. Qui sont comme nous de grands enfants, ne pouvant se défaire de leurs premiers amours, de leurs tee-shirts d'adolescents et de la pop (lo-fi) culture par excellence.  

<< Previous | 1 | 2 | 3 | 4

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals