folk

Pollyanna

Derrière un nom emprunté à roman pour enfants se cache une jeune femme, Isabelle Casier, qu'on découvrit lorsqu'elle contribua à l'album de Françoiz Breut "Vingt à Trente mille jours" en écrivant un morceau, "Departures".

The Wedding Soundtrack

Du projet solo de Clément au quatuor formé avec Mathild à la batterie, Simon en tant qu'homme-orchestre et Vivien à la guitare, The Wedding Soundtrack a su tracer un sillon qui lui est propre, entre rock lo-fi et anti-folk. Leur quatrième album "Let's Not Talk About The Past" sortira le 28 octobre 2013, et constituera une belle occasion de découvrir ou de re-découvrir les chansons toujours plus arrangées d'un groupe qui sait prendre son temps.

Young Man

Young Man, alias Colin Caulfield, jeune loup repéré pour ses covers sur youtube et signé par Warp.

Sharon Van Etten

Sharon Van Etten est une songwriteuse installée à Brooklyn, héritière d'un folk délicat et envoûtant façon Smog, basée à New York, auteur de trois albums pour l'instant : "Because I Was In Love", "Epic" et "Tramp".

Mi and L'au

Duo franco-finlandais composé de Mira Romantschuk et de Laurent Leclère. Le groupe a sorti son premier album en 2005, "Mi And L'Au", en 2009, "Good Moring Jokers" et en 2012 "If Beauty Is A Crime".

Ô Paon

Geneviève Castrée, dessinatrice de BD d'origine québécoise utilise le pseudonyme pour la musique. 

Soltero

Derrière Soltero se cache Tim Howard, un songwriter d'un peu partout (Boston puis Philadelphie, puis le Costa Rica, puis New York, plus précisément Brooklyn). Les membres du groupe changent souvent, seul demeure Tim Howard. Le premier album de Soltero, enregistré en compagnie de membres de Moebius Band et autoproduit, sort en août 2001 et s'appelle "Science Will Figure You Out". Lui succèdent "Defrocked and Kicking The Habit" et "The Tongues You Have Tied", puis "Hell Train", enregistré en groupe, qui lui vaut une petite reconnaissance en France, où votre webzine préféré craque totalement pour cet album qui grimpe allégrement dans le classement de fin d'année 2005 de quelques rédacteurs, dont l'un d'entre eux cassera sa tirelire pour sortir, en 2008, "You're no Dream" sur son label naissant, Messie Murders, en partenariat avec La Société Expéditionnaire. Dans la foulée, Soltero réalise quelques concerts en France, avec notamment une première partie de 22-Pistepirkko au Café de la Danse ou un concert au Pop In. En 2012, après une collecte de fonds, sort "1943" sur Microcultures, jeune label français participatif.

<< Previous | 1 | 2 | 3 | 4

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals