Volcano Choir - Unmap

05/10/2009, par Christophe Despaux | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

VOLCANO CHOIR - Unmap
(Jagjaguwar / Differ-Ant) [site] - acheter ce disque

VOLCANO CHOIR - UnmapDe notre promontoire battu par les flots, on se pose bien des questions sur la fortune critique de certains disques dont l'écoute devrait être décomptée de notre temps de purgatoire. Ainsi en va-t-il de Bon Iver, l'une des têtes de gondole de cette vaguelette folk qui nous décroche la mâchoire. Aussi glamour que du Midlake atrophié tentant de ranimer des bribes rassises de Mark Kozelek, "For Emma, Forever Ago" jouait la carte "BOBONNE M'A QUITTER" pour faire pleurer dans les chaumières. Profitons de cet affreux souvenir pour regretter que ne soit pas signé à l'échelle internationale un traité de non-prolifération des voix geignardes. En ce début d'année, on avait donc laissé Justin Vernon en plein trip Kanye West a cappella à la fin de son "Blood Bank EP". Autotuné comme un rap en rotation sur Sky, "Woods" sentait à plein nez une crise artistique naissante qui débouche aujourd'hui sur cette collaboration avec les Collections of Colonies of Bees, musiciens désignés sur leur MySpace du doux vocable "Experimental/Rock". Volcano Choir se présente donc sous l'inquiétante dénomination d'"avant-folk". Et curieusement, si la greffe ne prend pas, elle ne rebute pas plus que ça. Comprenons-nous bien, "Unmap" n'est vraiment pas grand chose, mais joue quand même d'un tout petit effet de surprise. Carrément négatif avec "Mbira in the Morass" qui imagine Vic Chesnutt reprenant Billie Holiday sur des orchestrations de Talk Talk période "Laughing Stock" ("Myrrhman" précisément). Mais par moments aussi, légèrement positif - "Island, IS" et ses boucles additionnées de guitare finissent par agir comme "Dote" plus subtilement chipé à l'immense Mark Hollis, parrain caché de l'oeuvrette. On peut aussi trouver sur "Youlogy" des échos râpeux de Martyn Bates. De manière générale, Vernon, vocalement, essaie pas mal de choses - il bourdonne comme une grosse mouche ("Cool Knowledge"), branche un vocoder ("Still"), et vocalise un peu partout. Musicalement, on regrette l'absence d'avertissement : "Peut contenir de gros morceaux de Tortoise à l'intérieur". Au final, "Unmap", disque ni de l'année, ni du mois, marie courage et ridicule d'une façon si désarmante qu'il mérite un poil de respect - mais pas plus.

Christophe Despaux

acheter ce disque


Husks and Shells
Seeplymouth
Island, IS
Dote
And Gather
Mbira in the Morass
Cool Knowledge
Still
Youlogy


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals