Manuel Etienne - Vaudémont

12/03/2014, par ChloroPhil | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Manuel Etienne - Vaudémont

Dans "Détails", le premier album solo de Manuel Etienne (a.k.a. Manöx), il y avait des ballades pop en anglais, des chansons sombres et facétieuses en français, et un charme qui ne nous avait pas laissés indifférents. Deux ans plus tard, le Vosgien est de retour avec "Vaudémont", un nouvel album un peu plus produit, un peu plus rock. Côté langue, Manuel Etienne n'a toujours pas choisi entre l'anglais et le français… ou alors il a décidé de ne pas choisir entre les deux, laissant ses influences francophones et anglophones envahir les textes, les mélodies et les arrangements. Des influences, saupoudrées dans chacun des 13 titres de "Vaudémont", et suffisamment évidentes pour qu'on les cite : les Pixies, le Gun Club, Pavement ou les Buzzcocks (entre autres) pour le côté anglophone,  Daniel Darc ou Jacno, mais surtout Bashung (jeune) et Christophe pour les textes et le phrasé. Il est évidemment toujours très réducteur (et facile) de faire ce genre de comparaison quand on parle d'un nouvel album et, même si ces influences sont évidentes, "Vaudémont" dégage vraiment quelque chose d'original, de particulier à Manuel Etienne et sa bande (Tom Rocton, Fabien Pilard et David L'huillier). L'album est énergique, loin de la "nouvelle chanson française" trop souvent déprimante, avec des titres jouissifs et remuants aussi bien en français ("Les oiseaux d'orme" ou "La fille imperméable") qu'en anglais ("Night is Lovely", "Christmas Suicide" ou la plus posée "Muzzles"). Mais, comme sur "Détails", ce sont à mon avis, les chansons en français qui donnent la vraie personnalité à cet album et aux compositions de Manuel Etienne. Des chansons aux mélodies implacables, aux textes espiègles et accrocheurs, enveloppée de guitares expertes. "Acteur de complément" reste dans la tête après une paire d'écoute, la lyrique "Les passages les plus importants" confirme la force de l'association d'une musique pop élaborée avec un texte soigné, et "De Station en Station" devrait légitimer une fois pour toute l'usage de la langue de Bashung par Manuel Etienne. "Vaudémont" est un album éclectique et singulièrement envoûtant. Sincère, spontané et réjouissant. Sans aucun doute un des meilleurs albums français de ce début d'année. 

 

 

Album en écoute et en téléchargement sur la page bandcamp du groupe.

Acheter sur Amazon
  1. Invisible
  2. Acteur de complément
  3. Marina
  4. La fille imperméable
  5. Muzzles
  6. Night is lovely
  7. Vaudémont
  8. De station en station
  9. Christmas-Suicide
  10. Les oiseaux d'orme
  11. Whatever happened to ...?
  12. Les passages les plus importants
  13. Amour, gloire et beauté

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» toutes les interviews