Thurston Moore - Demolished Thoughts

22/06/2011, par Julien Sauvageot | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Thurston Moore - Demolished Thoughts

Il y a quatre ans paraissait "Trees Outside the Academy", récréation solo sympathique quoiqu'un peu inégale du leader de Sonic Youth. Prolongement bien plus abouti de ce projet bricolé avec quelques amis, "Demolished Thoughts" nous offre un autre éclairage sur l'écriture de celui qui incarne mieux que quiconque l'esprit indie rock new-yorkais. Recueil de chansons folk aux couleurs résolument automnales, ce nouvel album se démarque surtout de son prédécesseur par l'apport de cordes subtilement arrangées par Beck, évoquant immanquablement le travail réalisé pour lui par le producteur Nigel Goldrich sur les albums "Mutations" ou "Sea Change".

Ouverture idéale de ce disque au charme majestueux, "Benediction" rappelle les ballades crépusculaires d'un Glen Campbell ou d'un Harry Nilsson. Baignées de la même lumière pâle, "Blood Never Lies" ou "Illuminine" se parent quant à elles des plus beaux atours du folk britannique. Mais si l'on peut être surpris par le côté classique de ces nouvelles chansons, l'Américain ne renie pas pour autant ses penchants les plus expérimentaux : "Orchard Street" démarre ainsi comme le Sonic Youth apaisé de la période "Murray Street" pour dériver lentement en un saisissant crescendo de cordes vers une sorte de free-folk dissonant.

Soutenu encore une fois tout au long du disque par le violon envoûtant de Samara Lubeski, le guitariste signe ici quelques-unes de ses plus belles compositions, à l'image de "Circulation", peut-être la plus belle réussite de ce disque de haute volée. On mesure par ailleurs pleinement le rôle majeur joué par Beck dans cette belle réussite sur la magnifique "Silver Rain with a Paper Key", où une guitare toute en arpèges et un chant à la beauté désarmante semblent flotter sur un océan de cordes.

Il y a quelques semaines, Jay Mascis, leader de Dinosaur Jr et ami de Thurston Moore, se mettait lui aussi à nu sur un album de folk intimiste et apaisé, "Several Shades of Why". Mais là où, chez Mascis, l'on ne pouvait s'empêcher de penser à de simples versions débranchées de titres dédiés à Dinosaur Jr, "Demolished Thoughts" apparaît lui comme un album vraiment à part dans le parcours d'un musicien accompli qui, à 53 ans, n'a certainement pas fini de nous étonner par sa vitalité.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals