This Unique Museum - A Collection of Short Stories

05/01/2007, par David Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THIS UNIQUE MUSEUM - A Collection Of Short Stories
(Skyeyesea) [site]

THIS UNIQUE MUSEUM - A Collection Of Short StoriesVoilà quelques semaines que cette "collection d'histoires courtes" tourne régulièrement sur ma platine et pourtant l'album de This Unique Museum ne parvient toujours pas à m'atteindre. Loin de moi l'idée de descendre en flèche un album dont le packaging est aussi soigneusement glacé, dont l'unique auteur, l'Anglais Ben Fitton, ressemble, selon les photos, à Thurston Moore ou à Andrew Bird, et dont la musique allie intimisme délicat et production soignée. Mais c'est peut-être dans cette recette un peu trop éprouvée que l'on trouvera où le bât blesse : le mélange des guitares folk et de discrets ajouts électroniques, ça commence à faire bobo. Parce que les bobos, n'en déplaise à Renaud, ne se réduisent pas à une succession de clichés figés, et après le succès des machines lourdes (St Germain, Gotan Project) il y a forcément un créneau pour ce genre d'album - il est subtil, le bobo ; et je referme la parenthèse. Bref, les ingrédients sont présents, mais la sauce ne prend pas forcément. Certes, il y a de beaux moments sur le disque, telles les rythmiques sauce Björk sur Isabella, mais à aucun moment on ne dépasse le stade du décoratif, de l'ornemental. Et pourtant, Ben Fitton ne ménage pas ses efforts pour donner de l'âme à ses histoires, avec un certain art de la formule d'ailleurs, alternant première personne et visions pastorales avec charme. De temps en temps, on pourra penser à Jude, dans ses moments les plus "folk bien coiffé" ; parfois on est plus du côté de James Blunt... Et ce, malgré les titres génériques à la façon des morceaux blues : le titre, suivi entre parenthèses d'une sorte de sous-titre, censé ouvrir le sens peut-être - encore une recette trop systématisée ici.
Bref, voici un album que j'aurais volontiers pu offrir à ma belle-mère pour Noël si, au hasard d'une écoute de "Little Architect", elle ne s'était convertie à Herman Düne. Le consensus mou de Noël n'est plus ce qu'il était...

David Dufeu

Little One (In the Snow)
Iris (the Best Year)
Isabella (A Place You Could Call Home)
Winter to Forget (Something to Someone)
This Quiet Life (A Northern Light)
A Penny for My Thoughts (A Ghost in the Playground)
I Can't Find Myself in You (The Autumn of ...)
An Idea of My Best Self (You're Beautiful)
That Bruise Won't Disapear (Don't Get Me Wrong)
Cut a Long Story Short (Don't Attempt to Call)
My Intentions Are Irrelevant (You've Got an Enemy)
A Reason For Breathing (The Good Things)



Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals