Tarwater - Not The Wheel

10/10/2001, par Philippe Beer-Gabel | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

TARWATER - Not the wheel
(Kitty-yo / Gustaff records)

TARWATER - Not the wheelAprès un mi-figue mi-raisin "Animals, suns and atoms" , dont la seule merveille se révélait être l'entêtant "Seven ways to fake a perfect skin", Tarwater nous revient avec une compilation de titres inédits édités sur un obscure label polonais. Sans tout à fait renouer avec la grâce de ses touts débuts, Tarwater dévoile une nouvelle face de son électronica débridé et mélodique. Plus aventureux que ses précédents essais, Tarwater abreuve un sillon emprunté par le défunt Third eye foundation, la sauvagerie en moins. Sirupeux et luxuriante, cette musique s'évapore peu à peu jusqu'à confiner l'auditeur dans une neurasthénie certaine. Mais hybride, Tarwater l'est sans conteste, capable de parfois lâcher quelques breaks et samples imparables tel ce "Tommy Tomorrow". La formule classique du duo berlinois, à savoir, l'association de samples divers et variés, de nappes de claviers toutes plus tarabiscotés les unes que les autres à des guitares en arpèges, fonctionne toujours aussi bien quand elle est employée ; en atteste le très beau "Plans". Quand le débit monocorde de Lippok n'insuffle pas à l'ensemble une étrangeté certaine, les instrumentaux se chargent de répandre une lénifiante symphonie de sons mêlés, mélangés, indissociables. Mais là où Tarwater surprend et captive, c'est certainement dans ce caractère épique et entraînant que contient sa musique; "Expected", sur ce beat binaire et au premier abord insignifiant, emprunte de nouveaux chemins de traverses s'extirpant de son bloc d'argile. Ainsi "Not The Wheel", sans être extraordinaire, interpelle lorsque Tarwater se dégage de ces expérimentations, flot marécageux quelque peu stérile, l'album regorgeant de mélodies entêtantes et de refrains accrocheurs, chose rare, en ce qui concerne les groupes électroniques qui ne sortent que rarement de leur tanière. Il suffit de penser à leurs compères de To Rococo Rot, ou Kreidler pour s'en persuader. Donc encore une fois sans convaincre totalement, Tarwater séduit et demeure l'un des groupes les plus intéressants quant aux traitements des samples.

Philippe

Host/Body/Host
Expected
I Want My Machinery To Disappear
Lost Stalker
The Garden
Plans
Not The Wheel
Tommy Tomorrow
Rejoice In The Sun
Thunder´s Girlfriend
Spider
Warszawa On The Roof
Under The Green Ice

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews