Sao Paulo Underground - Um, Dois, Três

22/08/2006, par Luc Taramini | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

SAO PAULO UNDERGROUND - Um, Dois, Três
(Aesthetics) - acheter ce disque

SAO PAULO UNDERGROUND - Um, Dois, TrêsEn dépit d'un titre formulé comme une invitation à danser sous les tropiques, ce disque abrite les élucubrations cérébrales du trompettiste touche-à-tout, Rob Mazurek - récemment exilé à Manaus en bordure de la forêt amazonienne - et de son associé de circonstance, Mauricio Takara, percussionniste affilié à la scène brésilienne underground. Comme récemment avec Kieran Hebden et Steve Reid, la rencontre de ces deux sorciers du son produit une alchimie rare mêlant le jazz free, l'electro indus et le post-rock instrumental, le tout dans un savant désordre fusionnel propre à brouiller les pistes et à créer un nouveau langage. Ceux qui connaissent déjà le travail de Mazurek au sein de Chicago Underground, Isotope 217 et Mandarin Movie ne seront pas surpris par la complexité de ce nouveau projet qui brouille encore un peu plus les pistes. Musique expérimentale, faite d'improvisation, de déconstruction, de torsions volontaires, cet album à l'architecture austère entrelace longues plages bruitistes, accélérations rythmiques, grooves mélodiques décalés et dissonances révélant une riche palette d'influences régurgitées dans une mixture hybride. Si l'éclatement des formes préside sur l'ensemble des compositions, le duo parvient à donner à sa musique un pouvoir suggestif : moiteur exotique de la forêt amazonienne ("Pombaral", "Afrihouse"), carnaval futuriste ("Balão De Gás"), ambiance cinématographique ("Sauna: Um, Dois, Três"), qui le sauve de justesse de l'abstraction clinique trop souvent effleurée. Il est aidé en cela par une brochette d'invités/amis (des membres de The Eternals, de Town & Country et de Chicago Underground) qui donnent chair et vie à ses explorations radicales, permettant de maintenir un dialogue ouvert. Si l'austérité de l'album peut décourager, celui-ci montre par son esprit défricheur et son vocabulaire à la fois sophistiqué et primitif, la voie d'une possible "avant-garde world" qui parlerait directement à notre subconscient. Un beau disque de laboratoire en attendant de retrouver la terre ferme.

Luc Taramini

Sauna: Um, Dois, Três
Pombaral
The Realm Of The Ripper
Olhossss...
Afrihouse
Black Liquor
Balão De Gás
Numa Grana


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews