Rubin Steiner - Weird Hits, Two Covers & A Love Song

24/06/2008, par Gildas | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

RUBIN STEINER - Weird Hits, Two Covers & A Love Song
(Platinum Records) [site] - acheter ce disque

RUBIN STEINER - Weird Hits, Two Covers & A Love SongC'est simple, en fait, de faire la chronique de ce nouvel opus de Rubin Steiner. Tout est dans le titre : "Weird Hits, Two Covers & A Love Song".
Pas besoin de parler de la façon dont Rubin Steiner a évolué, en délaissant l'allemand au profit de l'anglais, les samples au profit de sa propre voix, les synthés ou les boîtes à rythmes au profit d'instruments plus traditionnellement rock. Je ne dirais donc rien du tournant ouvertement rock initié avec le précédent album "Drum Major" et surtout avec la tournée qui a suivi sa sortie. On ignorera le fait que Rubin Steiner, autrefois limité aux seules (larges) épaules de Fred Lantier, est désormais un groupe aguerri à la scène comme à la ville qui joint guitare, basse et batterie à la fête.
Et la fête est plein branle. Ça s'ébroue, ça se secousse et ça se dégourdit les gambettes dans tous les coins. Le nouveau Rubin Steiner fait danser les foules, toutes guitares en avant avec de nombreux clins d'œil a l'univers rock-indé que l'on sent être la culture musicale du groupe. "For Sloy" est bien évidement hommage à l'un des meilleurs groupes rock français avec les Thugs, mais aussi "Hope To See You at Total Heaven" qui rappelle par la bande une boutique de disque bordelaise comme on en voudrait plus. Avant tout, ce nouvel album semble taillé pour les dancefloors qui sentent la sueur et pour les concerts qu'on ne peut qu'imaginer enflammés. Les tubes s'enchaînent "Another Record Story", "Kiss Richard", "For Sloy" ; Le groupe se laisse aller dans des montées en puissance musicales envoûtantes : "Hope to See You at Total Heaven", et "1974" et nous, on en redemande. Rubin Steiner a réussi à croiser l'attitude dancefloor des Daft Punk et l'intelligence du Married Monk. "Weird Hits, Two Covers & A Love Song" donc, tout un programme réussi de bout en bout, rien à redire.

Gildas

A lire également, sur Rubin Steiner :
la chronique de "Lo-Fi Nu Jazz Vol. 2" (2000)
l'interview (2003)

Friend's Noise
Another Record Story
Take Your Time
Kiss Richards
Hope to See You at Total Heaven
Can You (feat. Mme Douze)
A Hit (Smog cover)
For Sloy
Warm Leatherette (The Normal cover)
1974
A Baby


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals