Retour sur le festival Indigènes (Stereolux, Nantes)

05/06/2014, par , Matthieu Chauveau et Judicaël Dacosta | Festivals |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Vendredi (texte : Hugues Blineau)

Cette seconde soirée, qui a lieu dans la petite salle surchauffée et bondée du Ferrailleur, montre bien l’éclectisme du festival. Un éclectisme perceptible dans le public, entre festivaliers et habitués du lieu, qui fait aussi l’intérêt de ce type d’événement rassembleur. Il n’empêche, le chroniqueur dépêché par POPnews restera en dehors de ce qui lui sera donné à voir, des formules punk rock éprouvées depuis plusieurs décennies qui n’arrivent pas à toucher (et à se réinventer). Après les Canadiens bruyants d’Odonis Odonis (jetez tout de même un oeil à leur vidéo "Order in the court"  si vous aimez "Le Jardin des Délices" de Jérôme Bosch, c’est vraiment réussi !) et les Belges hardcore  de The K (qui précipiteront ma sortie vers le quai de Loire) la tête d’affiche de la soirée, les vétérans néerlandais The Ex, joueront un punk rock efficace, bien en place, pro, rassérénant pour certains, mais un peu scolaire aussi. Fermez le banc, et retour au Festival le lendemain, pour une soirée bien différente, placée sous le signe de l’électro-pop.

Hugues Blineau

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews