Reiko Kudo - Licking Up Dust

20/04/2011, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Reiko Kudo - Licking Up Dust

Hasard d'un voyage à Paris et d'une halte dans la caverne d'Ali Baba, Bimbo Tower, nous trouvons "Licking Up Dust", un album de Reiko Kudo, sorti sur le label familial à plus d'un titre, Hyotan Records. Les notes de pochettes indiquent un enregistrement en 2007 mais il n'est pas sûr que l'album ne soit pas sorti cette année. Nous sommes absolument fans de la Japonaise et de la famille Kudo (Maher Shalal Hash Baz en tête) qui tout en étant résolument pop, restent plus punk, voire hardcore, que les tenants de la scène punk hardcore officielle. Reiko, pour qui l'adjectif fragile semble avoir été inventé, chante de délicieux haïkus, d'une voix toujours au bord de la rupture, accompagnée de son fou dingue de mari, Tori, tantôt aux claviers (Fender Rhodes), à la guitare ou aux instruments traditionnels japonais (biwa). Cet album tend plutôt vers le versant pop du duo, avec quelques éruptions de guitares et claviers free, et pourrait même être, par moments, une relecture de B.O. de films des années 60.

"Licking Up Dust" contient quelques perles, jouant sur les oppositions musicales, les attentes insatisfaites et les magnifiques imperfections : "Don't fall asleep" sur laquelle Tori distille un riff cinématique très Nouvelle Vague (pas le groupe pop, les autres), sur un poème chantonné, puis chuchoté par Reiko pendant que Keiji Haino, à qui on semble avoir confisqué la guitare, rythme et/ou déséquilibre l'ensemble de secs coups de butoirs. "Biwa (loquat)" contient une lente mais sûre montée d'orgues graves, couvrant peu à peu le rythme aigrelet du Biwa. Enfin, "Snow Mountain", douce bluette aux accents sombres, voit Keiji Haino exploser la douceur du début de la chanson par ses hurlements de maniaque, tout à fait effrayants mais jouissifs et libérateurs. Le côté de bric et de broc pourra agacer certains, déconcerter les autres mais quelques curieux trouveront là de formidables chansons touchantes et furieuses comme une saine colère.

Acheter sur Amazon
  1. Faraway Mountains
  2. Chestnut
  3. Summer Flowers
  4. Don't Fall Asleep
  5. Butterfly
  6. Biwa (loquat)
  7. Snow Mountain

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews