Raymondo - S/t

07/07/2004, par Gildas | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

RAYMONDO - S/t
(Matamore Recordings)

Il serait un peu simple de limiter l'univers des Belges de Raymondo (Christian Nolf - Belmondo -, Boris Gronemberger - Chacda et Francoiz Breut -, Lobke d'Hespeel - Grinberg -, Cedric Castus - Grinberg -) à une comparaison avec Nick Drake ou Idaho. Bien sûr, il y a ces entrelacs de guitares qui bercent une mélodie folk, et cette voix douce et souple oscillant entre chant et soupir, mais les chansons sont bien plus que cela. Il y a sur cet album des progressions post-rock qui ne déplairaient pas aux défunts Madrid, et Bebel Gilberto tuerait pour pouvoir enregistrer certaines de ces bossas mélancoliques et atmosphériques ("To The Future") sur son prochain album. L'atmosphère générale est à la réflexion mais pas à l'apitoiement. Raymondo sait partager ses émotions sans faire pleurer outre mesure. Les guitares sont joueuses et imaginatives. Associées à des cuivres chauds ou à une electronica élégante, elles apportent un contre-pied bienvenu qui déplombe l'atmosphère. L'album, bien qu'un peu trop court (huit titres), est vivant et varié, idéal pour les fins de soirées d'été à la fraîche, les dimanches matins ensommeillés perdus dans des rêveries intimes ou les envies de calme. Après plusieurs écoutes, l'album devient tout aussi attachant que "Night Clubbing", le premier disque de Madrid, et je ne lui reproche que sa fin abrupte qui tranche un peu trop avec une musique si confortable.

Gildas

Open Air Projection
She's Like a Fruit
To the Future
You Shine On
The Southern Seashore
Summer Comes
The Highest Restaurant
Falling from Love

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals