Porcelain Raft - Strange Weekend

album de la semaine du 25/01/2012, par Christophe Despaux | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Porcelain Raft - Strange Weekend

Parfois mieux vaut être seul que mal accompagné. Mauro Remiddi a dû faire sien cet abyssal adage, lui qui l'année dernière proclamait à Pitchfork préférer ses démos au traitement que son précédent groupe leur faisait subir. Exit donc les méconnus Sunny Day Sets Fire, et voici Porcelain Raft qui rappelle beaucoup le très beau Electric Sunset de Nic Zwart en congé de ses Desolation Wilderness. Un homme anciennement entouré joue avec sa guitare et ses claviers pour conjurer sa solitude et inventer un petit monde brinquebalant. Si l'album de Zwart était lumineux, "Strange Weekend" frissonne de partout, comme si un Lennon retombé en enfance venait chanter sur des productions Sarah mises au goût du jour. Dès le groove cotonneux de "Drifting In And Out", on se croit accosté dans l'archipel où vogue, au hasard, Memory Tapes. La mémoire use tellement de cassettes ces temps-ci qu'on s'y perd nous-mêmes ! Disons que Porcelain Raft marie la chill-wave - à laquelle on n'échappera pas - avec de la pop qui nous complaît tout à fait. Le déhanché bolanien de "Shapeless And Gone" en met plein les yeux, et on avoue succomber totalement à "Unless You Speak From Your Heart" qui fait déjà rêver Ian Broudie (on parie…). Les merveilleux Lightning Seeds en vue à quelques coudées, Remiddi ralentit le pouls et ose le slow tire-larmes à guitare corne de brume (le touchant "Backwords"). Et sur "End Of Silence", on croirait Beach House avec un appendice tout neuf poussé dans le slip. Les plus perspicaces du lectorat se diront que tout cela n'est pas bien neuf, ni personnel. Pas faux, mais l'indie lo-fi d'aujourd'hui ne ressemble guère plus à Sebadoh (ouf ! : note à moi-même). Autres temps, autres moeurs : les héros futurs des adolescents feront peut-être de "Strange Weekend" une pierre de touche inaperçue et inopinée. Voyons-y pour l'heure une annexe de l'hiver à chaudière crève-coeur.

 

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Drifting In And Out
  2. Shapeless & Gone
  3. Is It Too Deep For You?
  4. Put Me To Sleep
  5. Backwords
  6. Unless You Speak From Your Heart
  7. The End Of Silence
  8. If You Have A Wish
  9. Picture
  10. The Way In

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals