Next Stop… Soweto, Vol. 2 & 3

21/09/2010, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

V/A - Next Stop… Soweto, Vol. 2 & 3
(Strut / Pias) - acheter le Vol. 2 - acheter le Vol. 3

V/A - Next Stop… Soweto, Vol. 2 & 3On ignore si la dernière Coupe du monde de foot a eu des retombées positives pour l'Afrique du Sud, mais il est certain que le vacarme quasi incessant des vuvuzelas pendant les matchs n'a pas donné une image très valorisante des traditions musicales du pays. Heureusement, les deuxième et troisième volumes du triptyque “Next Stop... Soweto” mitonné par les experts du label Strut viennent rappeler qu'à l'époque de l'apartheid, les townships bruissaient de sonorités autrement plus groovy et agréables à l'oreille. Après un excellent premier volet consacré au mbaqanga (sorte d'afro-pop très rythmée), voici donc "Soultown, R&B, Funk & Psych Sounds from the Townships 1969-1976" et "Giants, Ministers and Makers : Jazz in South Africa 1963-1984", dont les titres parlent d'eux-mêmes.

Le premier présente une vingtaine de morceaux soul et funk dépassant rarement les trois minutes, enregistrés à une époque où, outre-Atlantique, les Temptations, Isaac Hayes, Curtis Mayfield ou Marvin Gaye distendaient allègrement les durées. L'Afrique du Sud en était sans doute encore au 45-tours. Par rapport au mbaqanga du volume précédent, le son est un peu plus dur, les rythmiques plus marquées, les guitares prennent plus de libertés et l'orgue (Hammond, ou équivalent) donne un petit côté psyché. Le groove urbain importé des Etats-Unis se mêle aux traditions locales (les chœurs puissants des "Queens" et "Sisters"). Le premier morceau, "Khubani" par J.K. Mayengar & The Shingwedzi Sisters, est irrésistible, ce qui suit est plus inégal mais toujours séduisant. Entre deux instrumentaux sympathiques mais pouvant difficilement concurrencer Booker T. and the MG's ou Jimmy Smith, on trouve quelques titres qui ne sembleraient pas déplacés sur une compile d'easy listening. Le témoignage d'une époque révolue (avant que ne s'imposent les sonorités synthétiques), même si certains de ses acteurs sont encore en activité, comme les Mahotella Queens.

V/A - Next Stop… Soweto, Vol. 2 & 3Le volume 3 est, lui, consacré au jazz (au sens le plus large du terme), et enchaîne les splendeurs dans des formats beaucoup plus libres (parfois plus de dix minutes). Pas de noms connus comme Hugh Masekela ou Miriam Makeba - qui avaient été obligés de quitter le pays -, mais des perles rares sans doute repiquées de vinyles, comme en attestent les légers craquements perceptibles au casque. Là encore, on sent autant les spécificités africaines (percussions, son de guitare, psalmodies...) que les influences américaines (funk, hard-bop). En intitulant l'une de ses compositions "Dedication (To Daddy Trane & Brother Shorter)", le Mankunku Quartet montrait qu'il s'était abreuvé aux meilleures sources, et que l'Afrique du Sud, malgré son isolement en raison de la politique d'apartheid, restait ouverte au monde.

Vincent Arquillière

acheter le Vol. 2 - acheter le Vol. 3


A lire également :
la chronique de "Next Stop... Soweto" (2010)

[Vol. 2 :
Khubani (J. K. Mayengani And The Shingwedzi Sisters)
Blockhead (The Monks)
Nkuli's Shuffle (The Klooks)
Tiba Kamo (Phillip Malela)
Akulalwa Esoweto (The Mgbaba Queens)
Funky Message (The Heroes)
Soul Time Nzimande Go (Bra Sello & His Band)
Wozani Mahipi (Mahotella Queens)
Skophom (The S.A. Move)
Soul "Imbaq" (The Soul Prophets)
Gwinyitshe (The Toreadors)
Back Home Soul (Down Tones)
Bazali Bam (Bazali Bam)
Come With Me (The Heroes)
Intandane (Phillip Malela And The Movers )
Little Girl (Soul Throbs)
Can You Feel It (Electric Six)
Wait And See (The Heshoo Beshoo Group)
Last Time (The Anchors)
Mosquito (Flaming Souls)
I Am There (The Grasshoppers)
Saduva (Gibson Kente)

Vol. 3 :
Disc: 1
Sibathathu (Malombo Jazz Makers)
Question Mark (Allen Kwela Octet)
Joy (Spirits Rejoice)
Ngena Mntan'am (The Ministers)
Stay Cool (Tete Mbambisa)
Itumeleng (Batsumi)
Inhlupeko (The Soul Jazzmen)
Dedication To Daddy Trane and Brother Shorter (Mankunku)
Orlando (Dennis Mpale)
Ou Kaas (Themba)

Disc: 2
Little Old Man (Early Mabuza Quartet)
Sangoma (Malombo)
Spring (Chris Schilder Quartet feat. Mankunku)
Pinese's Dance (Jazz Giants)
Joe's Jika (Dudu Pukwana)
Emakhaya (Heshoo Beshoo Group)
Howl (The Drive)
Switch (Chris McGregor & The Castle Lager Big Band)
Take Me to Brazil (Jazz Ministers)

les derniers articles


»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals