Mulatu Astatke - Mulatu Steps Ahead

09/04/2010, par David Larre | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MULATU ASTATKE - Mulatu Steps Ahead
(Strut - K7! / PIAS) [site] - acheter ce disque

MULATU ASTATKE - Mulatu Steps AheadL'inventeur de l'ethio-jazz, dont la carrière a été notablement relancée par les compilations "Éthiopiques" et la BOF de "Broken Flowers" de Jim Jarmusch, semble décidément poursuivre sur sa lancée une exploration des territoires sonores dont il avait jusque-là presque inventé la cartographie. Epaulé à Londres, Addis-Abeba ou Boston par ses différents ensembles (Either/Orchestra, The Heliocentrics), il propose avec ce "Mulatu Steps Ahead" une avancée que le titre un peu ronflant et référencé du disque et les bribes de spoken word ponctuant les morceaux comme sur une radio libre ("This is Mulatu Astatke presenting") pouvaient faire ressembler à de la forfanterie de vieux briscard. Ce qui n'est pas vraiment le cas, en fait. Hormis quelques morceaux un peu lounge ("Mulatu's Mood", "Boogaloo" par ailleurs pas déplaisants), le disque impressionne par son ampleur de vue et son inventivité. Dès le splendide morceau d'ouverture, "Radcliffe", tout en sinuosités de la trompette bouchée et des flûtes traditionnelles, sur une base de percussions enchevêtrées (piano, vibraphone et congas), une langueur s'empare de l'improvisation, créant des effets d'apesanteur et d'inertie qui rappellent un peu le cauchemar guerrier du dernier film de Claire Denis ("White Material"). Cette démarche nouvelle, plus libre et onirique, porte en grande partie tout le disque vers des tentatives de fusion diverses (rythmes cubains, échelles pentatoniques, kora, swing des cuivres) qui situent le projet à mi-chemin du mood cinématographique ("The Way to Nice","Ethio Blues") et de l'hybridation sonore ("Green Africa", "I Faram Gami I Faram") et l'empêchent de céder au prévisible comme à l'anodin. Moins qu'une révolution, plus qu'une évolution, quelques pas en avant sur une route déjà longue comme une vie : pas mal, non ?

David Larre

acheter ce disque

Radcliffe
Green Africa
The Way to Nice
Assosa
I Faram Gami I Faram
Mulatu's Mood
Ethio Blues
Boogaloo
Motherland
Bonus Track (Digital Only) : Derashe

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog