The Mountain Goats - The Sunset Tree

18/06/2005, par Jean-Charles Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE MOUNTAIN GOATS - The Sunset Tree
(Beggars / Naïve) [site] - acheter ce disque

THE MOUNTAIN GOATS - The Sunset TreeVous pensiez que Dylan était la voix la plus nasillarde du folk ? Vous n'avez sans doute jamais eu la chance d'entendre un disque des Mountain Goats. Il est temps d'y remédier : "The Sunset Tree" vous tend ses branches. Accompagné de sa plus fidèle guitare acoustique, dont il ne se sépare que quelques minutes sur l'album, John Darnielle vous a préparé quelques chansons expéditives, directes et tranchantes avec la hargne douce-amère qui le caractérise. Ne reste plus qu'à y grimper.
De Dylan, il est en effet question ici. Par touches diffuses le plus souvent, mais de façon plus explicite parfois, comme sur "Dance Music" qui sonne comme un "Tombstone Blues" d'outre-tombe. Sur les autres titres, son influence n'est certes pas aussi flagrante, même si son souvenir reste tout du long vivace, en premier lieu, bien entendu, grâce au timbre radical et totalement assumé de John Darnielle. D'une certaine façon également, le folk des Mountain Goats puise sans doute à la même source que le Dylan des débuts. Toutefois, dans la rectitude de leur démarche et l'authenticité démonstrative de leur propos, nos chèvres des montagnes (un nom qui leur va finalement à ravir, avec toute la portée affectueuse qu'on peut mettre dans ce jugement) savent varier quelque peu les plaisirs et ne pas s'en tenir à un mode d'interprétation de chansons trop binaire. On sait gré aux violons de "Dilauded" d'évincer un temps la guitare acoustique omniprésente pour installer une petite chanson pop nerveuse et grinçante sur leurs cordes énergiques. De même, on apprécie les moments de répit que se donne notre chanteur en préférant ponctuellement laisser aller sa voix à un peu d'apaisement lors de quelques morceaux plus en retenue. Mais le ton général du disque reste sensiblement le même que celui de "Tallahassee", certainement l'un des meilleurs disques du groupe, avec ce qu'il faut de colère rentrée pour conférer à chacun des titres cette précipitation qui, à force de touchante maladresse, devient éminemment percutante.

Jean-Charles Dufeu

You Or Your Memory
Broom People
This Year
Dilauded
Dance Music
Dinu Lipatti's Bones
Up The Wolves
Lion'S Teeth
Hast Thou Considered The Tetrapod
Magpie
Song For Dennis Brown
Love Love Love
Pale Green Things


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews