Montag sur les traces de l'amour vrai

27/08/2012, par Christophe Despaux | Clips |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MONTAG - TRUE LOVE (feat. James Bay) from La Barbe Rousse on Vimeo.

Une femme folle en chemise de nuit erre et titube dans un parc au clair de lune, version vieillie de "La Dame en Blanc" de Wilkie Collins. Des vers de terre envahissent peu à peu une maison de poupée. Des hommes et des femmes - dont une grosse proportion de barbus et tatoués - articulent un à un le refrain de cet "amour vrai" enfin trouvé avant de s'embrasser à pleines bouches deux par deux dans un espace clos et partagé. Difficile de ne pas voir dans cet étalage libertaire mais condamné (lombric = mort, hein ?) un déjà remake du sublimissime "Her Fantasy" de Matthew Dear, l'une des grandes vidéos de l'année. Moins intéressant sur tous les plans (casting, cadres, mise en scène), le "True Love" de Montag finit quand même par imposer un raccord marquant (les vers emmêlés et les couples étreints). Les physionomistes rigolards identifieront même deux sosies croquignolets : l'un de Jean-Christophe Bouvet (l'inoubliable maquignon-diable de "Sous le Soleil de Satan"), l'autre de ma Némésis personnelle, the artist formerly known as Antony Hegarty, qui cette fois-ci préfère les vers aux instruments tranchants. Tu fais bien, coco...

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals