Megapuss - Surfing

06/01/2009, par Frédéric Antona | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

MEGAPUSS - Surfing
(Ryko / Naïve) - acheter ce disque

MEGAPUSS - SurfingDevendra Banhart aurait-il mangé un clown ? Se déride-t-il enfin ? La question peut enfin se poser avec ce premier album de Megapuss, groupe dont le folk singer constitue une des têtes pensantes, avec son compère Greg Rogove. Il semble en effet que l'élaboration de ce disque se soit faite dans une ambiance particulièrement détendue, et cela transparaît clairement à l'écoute des titres de l'album. L'ensemble des chansons, composées au moment de la tournée qui a suivi la sortie de l'album "Smokey Rolls Down Under Canyon" sonne parfois de manière un peu décousue, avec une impression d'un enregistrement live sur certains titres, et toutes les approximations qui en découlent. "Adam & Steve" donne l'impression d'arriver en plein milieu de la chanson, ce qui est parfois plaisant, mais laisse également dubitatif pour d'autres titres. La franche bonne humeur du projet en dissimule toutefois largement les zones d'ombre, et on ne peut s'empêcher d'esquisser un sourire lorsqu'on entend, toujours sur "Adam & Steve", le guitariste reprendre lors de son solo le motif mélodique du "Careless Whisper" de George Michael... Ce second degré apporte un charme indéniable à l'ensemble, et il reste tout de même de belles pièces mélodiques à se mettre sous la dent. "Theme from Hollywood" figure en bonne place parmi les titres les plus réussis, avec un refrain à reprendre en choeur, les couplets étant chantés par Fabrizio Moretti, transfuge des Strokes. "Lavender Blimp" nous ramène vers un style folk décalé assez proche du travail de Devendra Banhart en solo, avec choeurs et rythmique acoustique. "A Gun on His Hip and a Rose on His Chest" sonne comme un inédit de Bo Diddley, avec son rythme guitaristique primal et son caractère incantatoire. Ecoutez ce solo de guitare qu'on jurerait exécuté avec un fil tendu sur une boîte de sardines à l'huile... Le gang de Devendra se fend même d'une ballade ternaire à la "Time is on My Side", remplie d'harmonies langoureuses, entre les Stones et le Velvet de "Loaded". Beaucoup de charme pour ce "Surfing", mais un plus grand travail des titres aurait donné un résultat beaucoup plus marquant. On est souvent en présence d'idées mélodiques qui ne demandent qu'à être développées. En ce sens, l'album peut paraître frustrant dans ce qu'il laisse entrevoir de possibilités.

Frédéric Antona

Crop Circle Jerk '94
Duck People Duck Man
To The Love Within
Adam & Steve
Theme from Hollywood
Surfing
Lavender Blimp
Mister Meat (Hot Rejection)
Hamman
A Gun on His Hip and a Rose on His Chest
Chickent Titz
Sayulita
Older Lives
Another Mother

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews