Low - Drums And Guns

album de la semaine du 28/03/2007, par Charles Goethals | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

LOW - Drums And Guns
(Sub Pop / PIAS) [site] - acheter ce disque

LOW - Drums And GunsQu'étions-nous prêts à entendre (attendre) après le chef-d'oeuvre que fut "The Great Destroyer" en 2005, un Low qui fit peau neuve à l'époque en sortant les guitares électriques à bon escient ?
Deux ans plus tard, donc, voici "Drums And Guns", toujours dans ce même registre guerrier, certes, mais ici Low se donne les moyens d'approfondir les instants de répit qui parsemaient "The Great Destroyer". Instants de répit en forme de calme avant la tempête, teintés d'un bout à l'autre d'électro et de noirceur ; en effet, cet opus aurait très bien pu sortir avant la grande dévastation...
Même s'il semble difficile d'arrêter cette comparaison entre ces deux albums, essayons tout de même. Ici, les voix d'Alan Sparhawk, de Mimi Parker et de Matt Livingston s'entremêlent, alternent et offrent une telle puissance d'évocation qu'elles gravent jusqu'à l'obsession des paroles d'une fulgurance aussi incandescente qu'à l'époque de, au hasard, "The Great Destroyer".
Nous échouons donc dans notre tentative, car "Drums And Guns" semble inséparable de son précédent frère d'armes. Ainsi, même si l'on peut regretter à la première écoute le dynamisme électrisant qui nous hérissa les poils en 2005, en 2007 c'est en revenant au minimalisme d'antan que Low nous émeut, nous effraie parfois ("All babies they're all gonna die", d'entrée de jeu, tout de même).
Un Low qui coule de source (!), au final, empreint de nuances et surtout d'un charisme à toute épreuve qui empêchera l'auditeur, aussi anti-militariste fut-il, de déserter ce champ de bataille. Ajoutons à cela des pointes d'humour assez jouissives (ainsi, sur Hatchet : "You'll be my Charlie and I can be your George / Let's bury the hatchet like the Beatles and the Stones") et nous resterons coi devant ce groupe qui reste inclassable, et sombrement beau.

Charles Goethals

Pretty People
Belarus
Breaker
Dragonfly
Sandinista
Always Fade
Dust On The Window
Hatchet
Your Poison
Take Your Time
In Silence
Murderer
Violent Past


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews