Le retour des soirées Get Wet

03/12/2014, par | Concerts |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Elles avaient disparu pendant 2 ans, elles reviennent dans le paysage bordelais : il s’agit des soirées Get Wet, qui ont toujours été l’occasion de profiter de beaux moments musicaux jusqu’à tard la nuit. Je suis allé à la rencontre de Mathieu Vincent, à l’origine du projet. Vous l’avez peut-être déjà vu sur scène, en tant que bassiste de Pendentif, et les Bordelais l’ont quant à eux certainement croisé à un concert ou un autre.

Rendez-vous dans un bar du centre-ville pour une discussion à bâtons rompus. “J’ai créé ça en 2008, et il y avait une soirée tous les 2-3 mois pendant 4 ans. En 2012, j’ai commencé à avoir moins de temps, entre le travail, Pendentif qui a pris de l’ampleur, et un peu moins de monde qui venait aux soirées.” raconte Mathieu Vincent L’envie allant en déclinant, les soirées sont alors mises en suspens. Si la salle de l’Heretic fut le lieu principal, d’autres salles ont connu ces soirées, qui se terminent souvent tard, le côté boom prenant alors la suite de concerts qui ont vu passer entre autres Kim, Petit fantôme, Frànçois and the Atlas Mountains, Caandides ou Civil Civic.

Get Wet - Affiche 

C’est une rencontre, celle de FX Levieux, par ailleurs membre du groupe Cliché et très actif pour le festival Vie Sauvage, qui a ranimé le truc. “Il voulait organiser des soirées, un peu dans l’esprit des Get Wet, puis on s’est dit qu’on allait plutôt les relancer”. L’union fait la force, l’émulation revient et se révèle bénéfique, et le résultat ne se fait pas attendre, une date est annoncée il y a quelques semaines : le 6/12/14 sonnera le retour de la Get Wet.

 

Avec Feu! Chatterton et Forever Pavot au programme, les organisateurs ont eu le nez creux “Pour Feu! Chatterton, on a regardé le planning de tournée, et ils étaient disponibles à cette date, avec en plus un concert à Toulouse la veille, on a alors demandé et ils ont dit oui”. Quant au groupe emmené par Emile Sornin, ça s’est vite goupillé, encouragé par un premier album (“Rhapsode”) très réussi. De quoi perpétuer une tradition de soirées “où l’on termine trempé”, qui peuvent s’étirer jusqu’à pas d’heure grace au lieu (L’Heretic est open niveau horaires…), et sans doute de quoi retrouver l’effervescence des premières soirées. C’est tout le mal qu’on leur souhaite !

 

Forever Pavot + Feu! Chatterton + DJ Set Total Heaven Martial Jesus

Préventes à Total Heaven


Chronique de l’EP de Feu! Chatterton et de leur passage à Vie Sauvage d’automne

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews