Lana Del Rey souffre encore de l'amour...

24/07/2012, par Christophe Despaux | Clips |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Bon, la malédiction continue sur cette pauvre Lana qui après un bad trip Jackie Kennedy dans le clip de "National Anthem" expérimente cette fois-ci un double suicide lesbien dans le fumeux (propre et figuré) "Summertime Sadness". La girlfriend fatale s'appelle Jamie King et les deux réalisateurs Spencer Susser et Kyle Newman, mari de Mme King (pourquoi pas un demi au vu du résultat, d'abord ?). Au programme : images vidéos captées d'un printemps de l'amour, sauts de l'ange en décalé dans de grandioses paysages, Instagram à tous les étages alliés à de savantes et impeccables mises en plis Rita Hayworth, et - évidemment - perfusion lynchienne période Mulholland Drive avec regards lourds de désirs et saphisme cinégénique. On regrette qu'il ne soit pas sorti plus tôt pour l'adjoindre à notre récent "Cinq clips d'amour perdu" où il aurait figuré en bas de la liste. Bon, certaines âmes sensibles pleureront devant ça. Une idée de clip pour le prochain Del Rey : à la place de JFK, Pomponella, un marin tatoué et que sais-je encore, pourquoi pas Jody le Faon dans un remake bienvenu de ce classique américain tire-larmes (avec un peu de chance, Lana aurait de la paille dans les cheveux et une salopette) ? Mais chut, on va nous entendre, et c'est déjà assez pénible comme ça.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals