L'Altra - Different Days

10/06/2005, par Vinnie Terranova | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

L'ALTRA - Different Days
(Hefty / Chronowax) [site] - acheter ce disque

L'ALTRA - Different DaysAvec l'Altra, on se trouve au centre d'une contradiction : c'est l'un de ces groupes qu'on aime mais que l'on n'a pas forcément envie de partager. Leur électro-folk intimiste vous invite plutôt à une écoute solitaire qu'à une grand' messe à Bercy. Cet enthousiasme avare s'explique aussi par l'envie de protéger un groupe qui peut facilement prêter le flanc à la critique. De fait, si à mon sens, "In The Afternoon", leur précédente livraison, est un album essentiel, un auditeur pressé pourrait affirmer, avec raison, que c'est un disque ennuyeux. Mais cette production est bien évidemment de celles dont les plaisirs se découvrent au fil des écoutes. Et l'ennui n'est pas le moindre de ces plaisirs.
Avec "Different Days", le groupe n'atteint pas la grâce du précédent album mais affirme encore son écriture unique. On retrouve donc ici ces morceaux à tiroirs qui commencent en suivant une direction et se terminent là où on ne les attendait pas, explorant toutes les possibilités offertes par un thème pour mieux le perdre de vue par la suite. Les longs arpèges chaleureux du Rhodes ("Sleepless Night") déroulent toujours leurs chemins sinueux. Toujours émouvantes, les voix de Lindsay Anderson et Joseph Costa s'épousent et s'entremêlent, lascives et mélancoliques.
La nouveauté réside donc ici essentiellement dans l'habillage réalisé par Joshua Eustis de Telephon Tel Aviv. Les morceaux se parent d'une légère pointe d'électronique. La boîte à rythmes remplace la batterie. La nouvelle production, plus riche et moelleuse, souligne la dimension spatiale de la musique, mais contribue dans le même temps à l'alourdir. On peut ainsi penser que parfois l'embourgeoisement guette le groupe ("Mail Bomb", "A Day Between" et sa production très 80's). La sécheresse du son, qui, conjuguée à une grande finesse des arrangements, donnait une profondeur légère aux morceaux de "In The Afternoon" est délaissée.
Il n 'en reste pas moins que sur quelques morceaux on atteint des sommets. Le single "Bring On Happiness", éminemment accrocheur et surtout la fin de "Morning Disaster " et ses nuées de trompettes baroques nous rappellent que "Different Days" reste largement au dessus du niveau moyen de la production actuelle. Surtout, la délectable mélancolie du groupe est intacte.
Il n'y aura donc pas de félicitations pour ce coup ci mais une mention très bien largement méritée.

Vinnie Terranova

Sleepless Night
It Follows Me Around
Better Than Bleeding
Bring On Happiness
So Surprise
Mail Bomb
There Is No
Different Days
Morning Disaster
A Day Between


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals