Kind of Like Spitting - The Thrill of the Hunt

08/06/2006, par Nicolaz | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

KIND OF LIKE SPITTING - The Thrill Of The Hunt
(Redder Records ) - acheter ce disque

KIND OF LIKE SPITTING - The Thrill Of The HuntIls sont bien rares ces albums qu'on attend fiévreusement et qui, non contents de soutenir nos espérances, les surpassent allègrement. C'est le cas de ce nouveau chef d'oeuvre de Ben Barnett, qui égale les "Old Moon in the Arms of the New" et "100 Dollar Room" de ses débuts dans le domaine du dépouillement et de la beauté nue, en une enfilade de perles, avec, en prime, la promesse d'apaisement d'un écorché vif. Les 13 chansons qui le composent s'égrènent en à peine moins de 31 minutes. L'instrumentation simple, guitare et voix à peu d'exceptions près - quelques notes de piano et d'accordéon - n'en révèle pas moins un univers musical riche et coloré. J'aurais tendance à dire que ça s'écoute comme on boit du petit-lait, mais cet album est trop dense. Disons plutôt que ça s'écoute comme on boit un bon vin.
Ben Barnett ne se contente pas ici de présenter un panorama varié de chansons folk, il redonne au genre ses lettres de noblesse et participe à son renouveau, suivant la ligne directrice de ses débuts : instiller au folk l'énergie du punk. Il se place ainsi comme le seul digne représentant restant du courant emo-folk, Bright Eyes ayant opté pour une autre direction. Il expose également quelques belles trouvailles guitaristiques : on pense en particulier à "Holding Patterns", un refrain instrumental et des couplets soutenus uniquement par la voix et une ligne de basse jouée à la guitare. Autres sommets de l'album, "Hands" et ses mélodies vocales entêtantes, ainsi que le central "To the Wall" ("I can't articulate this sudden need for space / you ask me where it hurts and the circle just closes").
A la façon de "100 Dollar Room", Ben Barnett nous offre une courte incartade d'inspiration résolument punk, avec une reprise de "You" de Bad Religion qui dénote un peu. Mais ces interruptions, comme également l'instrumental "Intermission", situé en milieu d'album sont précisément ce qui donne à l'album sa pleine consistance, sa densité et son originalité. Tel un kaléidoscope, elles ouvrent les perspectives et angles de vues.
Après un noyau central solide et émotionnel suit l'apaisement. L'album se termine sur 3 chansons qu'on n'attendait pas, dont une reprise de "Thirteen" de Big Star. Ce renouveau d'inspiration et cette productivité retrouvée (3 albums de Kind Of Like Spitting sortis ces derniers mois dont un, "In the Red", recommandable) laissent augurer de très bonnes choses encore pour la suite de la carrière de ce jeune musicien.

Nicolaz Guidon

Thrill Of The Hunt, The
Good Parts
Out East
Share The Road
You
If The Shoe Fits Cut The Foot Off
To The Wall / Intermission
Holding Patterns
Thing About Distance, The
Song For You
Lay Some Happiness On Me
You Got Served
Thirteen

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals