Josh Rouse - Country Mouse City House

13/08/2007, par David Larre | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

JOSH ROUSE - Country Mouse City House
(Bedroom Classics / PIAS) [site] - acheter ce disque

JOSH ROUSE - Country Mouse City HouseIl va falloir s'y habituer. Avec son installation sous un ciel d'Espagne apparemment sublimé par l'amour, la musique de Josh Rouse est devenue d'une nonchalance placide, souvent rehaussée par le soin d'arrangements chauds et douillets. Un peu comme s'il était déjà entré, avant l'âge - diront les envieux -, dans la veine lazy crooner de Kurt Wagner. C'était déjà le cas sur "Subtitulo", avant-dernier album, et a fortiori sur la récente et charmante roucoulade concoctée avec Paz Suay, cela se confirme avec cet album parfaitement synchrone avec les langueurs estivales. Et c'est entièrement assumé : sur un "Hollywood Bass Player", aimable variation soul 70's avec lyrics et diction à la Marc Bolan ("Time was running out. I had to make a move. So I pick up the bass guitar and I play the cool"), soulignée par la présence discrète de Paz ; sur un "Domesticated Lovers", pièce d'americana pur sucre, avec orgue, guitare blues et joli entrelacs de voix. Partout ailleurs, on se laisse gentiment prendre à tout ça, les claps entêtants, les cuivres ronds, les arpèges de guitare, d'autant plus que l'inspiration mélodique est présente. Reste le vague sentiment que ces douceurs émollientes ne seront bientôt plus de saison, et que le tendre storyteller qu'est Josh Rouse devra tôt ou tard se lancer de nouveaux défis.

David Larre

Sweetie
Italian Dry Ice
Hollywood Bass Player
God, Please Let Me Go Back
Nice to Fit In
Pilgrim
Domesticated Lovers
London Bridges
Snowy


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews