Jens Lekman - I Know What Love Isn't

album de la semaine du 26/09/2012, par Béatrice Lajous | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Jens Lekman - I Know What Love Isn't

Cinq ans après "Night Falls Over Kortedala", le jeune compositeur suédois nous livre enfin son troisième album : "I Know What Love Isn't". Et c'est toujours un plaisir de retrouver cette écriture tragicomique et de goût, retraçant les sursauts de la vie sentimentale de ce récent trentenaire.

"Every Little Hair Knows Your Name", ouverture simple et directe au piano, nous rattrapera en fin de disque dans une version tout aussi acoustique, guitare-voix. Le premier single, "Erica America", déroule les vaines promesses de l'été et les plaisirs auxquels nous ne devrions pas nous livrer, comme celui de (re)tremper ses lèvres dans un verre de vin aux côtés d’un être cher. Il s'agit bien d'un disque de rupture, dans lequel une tendresse pop et décalée pour de nombreux prénoms féminins s'immisce dans des interludes de violon ("Become Someone Else's"), de flûte et de saxophone. 

Cette orchestration romantique peut décontenancer, mais on ne peut que rappeler que Jens Lenkman est amateur d'effets sonores, du New-Yorkais Arthur Russell aux Australiens The Avalanches. Pourquoi pas... La vérité semble moins difficile à accepter, enfin déjouée avec un beat enchanteur et aquatique ("She Just Don't Want To Be With You Anymore"). On part rythmiquement à la renverse avec "I Want A Pair of Cowboy Boots", l'un des morceaux les plus attachants aux oreilles. 

Sans la moindre hésitation, on se laisse aussi emporter par le caractère dansant du morceau suivant. Comme il est bon de claquer des doigts en pleine rue, une bière à la main. De se balancer et de garder en tête ce message, le fin mot de toute histoire d'amour : "You don't get over a broken heart, you just learn to carry it gracefully" ("The World Moves On"). Et le pardon se mêle pour finir à des éclats de rire pour comprendre ce que l'amour ne peut remplacer, dissimuler ("I Know What Love Isn't").

Mélancolie ou joie... N'en déplaise aux amateurs du natif de Göteborg, la franchise des anecdotes et des arrangements fait bien la force de cet album. 

Acheter sur Amazon
  1. Every Little Hair Knows Your Name
  2. Erica America
  3. Become Someone Else's
  4. She Just Don't Want To Be With You Anymore
  5. Some Dandruff On Your Shoulder
  6. I Want A Pair Of Cowboy Boots
  7. The World Moves On
  8. The End Of The World Is Bigger Than Love
  9. I Know What Love Isn't
  10. Every Little Hair Knows Your Name

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals