I Monster - Neveroddoreven

28/01/2004, par Violaine Schutz | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

I MONSTER - Neveroddoreven
(Dharma / Discograph)

I MONSTER - NeveroddorevenLa belle ville industrielle de Sheffield semble receler d'inépuisables trésors musicaux : il y avait Cabaret Voltaire, Human league, Pulp ; désormais il faudra rajouter I Monster au paysage de la petite ville.
Les membres d'I Monster ne sont pas tout à fait des inconnus puisque il s'agit du projet electro de Dean Honer et Jarrod Gosling, déjà remarqués en tant que membres du collectif pop psyché All Seeing I, au sein duquel officiait également Jarvis Cocker.
I Monster est en fait le nom d'un vieux film d'horreur kitsch anglais, ce qui annonce tout de suite la couleur : une bande son de film sombre B, voire Z, comme ceux de la Hammer dont nos deux lascars sont fans (en concert les membres du groupe portent d'ailleurs des masques de monstres.)
L'album est comme une B.O. de film, blindée de samples et de voix triturées au vocodeur, qui varient les ambiances selon les scènes.
On passe de la joie psychédélique d'une pop estampillée sixties ("Sunny Delights", "Hey Mrs", "The Backseat of my Car") à des couches électroniques subtiles entremêlées de grésillements de vinyls en passant par une jungle de sons farfelus (le beau "Heaven", entre Röyksopp et Air). On oscille entre le blues de "Stobart's Blues" , la Famille Adams "These are our Children", (sur lequel la fille du joueur de foot Chris Waddle fait la chorale), la mélodie mélancolique ("Who is She", chanté par un crooner Jay-Jay Johanssonien), le trip-hop rétro de "Daydream in Blue" (reprise lunaire du Beta Band, devenue une musique de pub). Pour les instrumentaux, on pense aux Goblins, le groupe qui faisait la musique des films de Dario Argento. Neveroddoreven est un premier album éclectique mariant à la fois vocoder, baroque, prog rock, mais toujours envolé et inspiré, un pur bijou de romantisme electro-pop. L'album de l'année (NdlR : 2003) ?

Violaine Schütz

Some Thing's Coming
Daydream In Blue
Hey Mrs.
Everyone's A Loser
Heaven
Who Is She?
I Missed You So
Stobart's Blues
The Backseat Of My Car
A Scarecrow's Tale
These Are Our Children
The Blue Wrath
Sunny Delights
Cells
Big End

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals