Im Takt : entre voie et voix

04/09/2012, par | Single |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Le groupe brestois m'avait déjà séduit avec leur très percutant premier EP, qui sentait bon les soirées de dancefloor, la sueur et les rythmes électro bien balancés. Je me souviens, je parlais de l'absence de voix comme d'une bonne chose. Et ils viennent de sortir de nouveaux titres. Avec voix. Diantre !

Mon sang ne fait qu'un tour, mais j'écoute sans crainte ces trois nouveaux morceaux (deux EP sont déjà sortis, le troisième est prévu pour le 24/09). Et ouf. Je retrouve ce que j'aime chez Im takt, ce math-rock sous perfusion de dance bon ton, et donc la voix est là, pas fluette. Elle assume, et finalement trouve sa place : Im takt fait de la musique de rythmes, basée sur une efficacité constante, qui se vérifie à chaque instant. La voix n'est qu'un rythme de plus, et la simplicité des lignes vocales donne plutôt bon espoir quant à la possibilité de ressortir quelques mots pour accompagner le mouvement, et ce même avec un coup dans le nez. Une nouvelle voix, toujours la même voie : Im takt va envahir vos dancefloors avec ces tubes en puissance que sont "New Man", "Dark Passenger" (irrésistible) et "Stop Time", je le parierais.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals