Hypo - Karaoke A Cappela

album de la semaine du 26/06/2002, par Philippe Beer-Gabel | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

HYPO - Karaoke A Capella
(Active Suspension / Chronowax)

HYPO - Karaoke A capellaLes Anglais ont Boards of Canada. Les Français auront leur Hypo. Et bien à l'écoute de ce véritable deuxième album d'Anthony Keyeux, et toute réflexion faite, la scène électronique française n'a rien à envier à son homologue anglaise et son fer de lance Warp.
L'écurie Active suspension qui constitue en soi une parfaite alternative insulaire au label cité plus haut, à défaut de proposer des projets d'une variété extraordinaire tant sur le contenu que par les membres et artistes impliqués, a le mérite d'avoir choisi des poulains prolifiques et loin des canons de la French Touch dont raffolent nos amis Britishs.
Ainsi le label parisien nous arrose-t-il régulièrement de quelques perles électroniques concoctées par des savants fous qui, aussi fous qu'ils soient, ont l'air de bien s'amuser. Anthony Keyeux est de ceux-là et de joyeux lurons éméchés viennent lui prêter main-forte dans l'élaboration de cet univers à la croisée de la pop et de l'électronique.
En fait, sur ce "Karaoke A Capella", véritable boite à bonbons quality street, Hypo multiplie les collaborations fructueuses et récompense l'auditeur attentif de quelques denrées alimentaires aux couleurs pastel et acidulés, aux bons goûts années 80 rythmiques bébêtes mais ô combien efficace à l'appui. Le début de l'album, véritable pied de nez à l'éléctronique pratiqué chez nos voisins anglais, avec le très bon "PIL/PIL" élevé en batterie et gavé au sucre ou le tubesque "Ddash Babass", sous haute influence, articulant à merveille l'ascension vers les sommets de la boîte à bombec, donne à entendre le meilleur d'Hypo.
Abondant en matière énergétique sans pour autant être insipide ou lassant, Hypo prend l'électro à bout de bras et se joue de la pop musique. Que cela soit avec "Something must break", composé en compagnie de Sonia Cordier, violoncelliste de Yann Tambour alias Encre ou avec "RFM" dopé par une drogue euphorisante made in France, Hypo livre un disque furieusement dansant. Le cheap des rythmiques tranche dans le vif et s'accorde à merveille avec ces ruptures dont Hypo garde le secret. L'album se présente ainsi comme une œuvre totale. Une sorte de freestyle permanent. Les morceaux s'enchaînent sans qu'on est le temps de reprendre son souffle et font se déchaîner les muscles du derrière.
Hétérogène malgré quelques artifices sur la fin, Hypo explore diverses tonalités avec succès et son "Karaoke A Capella" de constituer indéniablement la bonne surprise d'un été que l'on espère prometteur.

Philippe

Unable intro
PIL/PIL
Rudduddu
Karelgott Dataglove
Ddash Babass
Swk 1
Something must break
Reiko Solo
Newoldorder
Blowowo
Birthday
RFM (koalamm)
NMM
Swk 2
What about fish
Iancurtismayfield (half a duet)
Michoko
Nice day

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews