The Grouch, Daddy Kev & D-Styles - Sound Advice

07/01/2004, par Sylvain Bertot | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

THE GROUCH, DADDY KEV & D-STYLES - Sound Advice
(Legendary Music)

THE GROUCH, DADDY KEV & D-STYLES - Sound Advice Changement de casting pour la fine équipe Daddy Kev et D-Styles. Coutumiers des collaborations fructueuses, de "Souldoubt" à "Slanguage" en passant par Number 3 on the Phone et d'autres, le producteur et le DJ ont troqué l'inénarrable Awol One contre un autre rappeur phare de l'underground californien, à savoir The Grouch des Living Legends. Et ce n'est pas juste histoire de. Dès le début, le MC l'annonce à grands coups de violons, le trio s'est réuni pour nous apporter quelque chose de différent.

Promesse tenue, et largement. Car sur Sound Advice, tout le monde se lâche. The Grouch, rappeur habituellement linéaire, se découvre un flow tout en fantaisies. D-Styles, fidèle au deejaying dément et panaché de feu les Invisibl Skratch Piklz, est impeccable comme d'hab. Il est d'ailleurs difficile de distinguer la part de son travail de celle de Daddy Kev qui, connu autrefois pour ses beats assez convenus, semble avoir perdu toute inhibition depuis l'expérience "Slanguage". L'esprit, les instruments et les libertés du free jazz qui ont fait la singularité du dernier album d'Awol One sont d'ailleurs entièrement de retour sur Sound Advice, les saxos fous reviennent, les pianos sont en délire, plus personne ne sait trop où commence ni où s'arrête chaque morceau et le rappeur s'accommode plutôt bien de tout cela.

En plus, et ce n'est pas la moindre vertu de ce mini-album, les affres et les océans de circonspection encore laissés par l'écoute de "Slanguage" nous sont cette fois largement épargnés. Est-ce que Sound Advice a élagué les compositions superflues de l'autre album, ou est-ce que, plus court, plus resserré, il en est devenu plus accessible, ses charmes plus immédiats ? Peu importe la réponse, qui viendra en temps et en heure. Seuls comptent pour l'instant les moments de jouissance dont, de "Square One" au piano de "Climax Cleverly", Sound Advice est bondé.

Sylvain


Square One
Opening Spit
Usually
Nowadays
Different Everybodys
All Gotta Live
Dollars For Not
Visibly Vocal
I Got Class
Climax Cleverly
Exit

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews