Grand Duchy - Petits Fours

27/11/2009, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

GRAND DUCHY - Petits Fours
(Cooking Vinyl / PIAS) [site] - acheter ce disque

GRAND DUCHY - Petits FoursDans la pléthorique discographie de Frank Black, il y a à boire et à manger. Et comme, même dans les disques les plus faibles, on réussit toujours à trouver quelques pépites, comme le chanteur n'est pas avare de chansons (c'est le moins que l'on puisse dire !), j'ai tendance à être plutôt indulgent. Là, avec Grand Duchy, on est assez clairement dans l'anecdotique. Mais n'allons pas trop vite et commençons par les présentations : à ma gauche, le marié, Charles Thompson (alias Frank Black ou Black Francis), chanteur d'un groupe qui eut son heure de gloire il y a quelques années (et en récolte actuellement les dividendes) ; à ma droite, la mariée, Violet Clark, dont le CV est un peu plus confidentiel. Nos deux tourtereaux ont composé neuf titres pour cet album ; neuf morceaux entre énergie rock et mélodies gorgées de (lune de) miel. Recettes assez classiques : la basse bien présente de Madame, la guitare abrasive de Monsieur, des claviers synthétiques qui rappellent le premier album de Monsieur, plus généralement un son qui évoque les années 80 et des voix qui se donnent le tour ou s'entremêlent comme les anneaux sur leur faire-part de mariage (non, je rigole, je ne l'ai pas reçu). Et, même si on a parfois l'impression de tenir la chandelle ("Lovesick", "Volcano!"), on apprécie la légèreté et la suavité de certains titres ("Fort Wayne", "Seeing Stars", "Ermesinde" et sa voix vocodée à la Cher). Ici, c'est amusant, l'exotisme est français : plusieurs morceaux comprennent quelques lignes approximatives dans notre langue et le dernier , "Volcano!", nous emmène en Guadeloupe (sur les pentes de la Souffrière).

Bref, cette collection de "Petits Fours" de Grand Duchy porte bien son nom : si certaines de ces sucreries se révèlent savoureuses ou arborent une petite note d'originalité, d'autres paraissent plus insipides, voire un brin lourdes. Mais bon, dans l'ensemble tout ceci est tout de même assez léger et se mange sans faim... de quoi grignoter en attendant un repas plus consistant !

Christophe Dufeu

acheter ce disque

Come on Over to My House
Lovesick
Fort Wayne
Seeing Stars
Black Suit
The Long Song
Break the Angels
Ermesinde
Volcano!

 

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals