Feist retombe en enfance

20/04/2012, par Christophe Despaux | Clips |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Obsédée, dans ses clips, par les chorégraphies en mouvement, Feist succombe avec "Bittersweet Melodies" au charme des images fixes qui bougent pourtant. On y découvre des instantanés avant/après de quidams enfants et des mêmes adultes rejouant le plus fidèlement possible les poses avec accessoires et décors à l'avenant. Basé sur le travail de la photographe Irina Werning, c'est une parfaite illustration de la chanson qui parle de douceur et d'amertume, même si le côté "Family Of Man" (la grande exposition de photographie humaniste des années 50) fait pencher vers l'édifiant une oeuvre qu'on devine beaucoup plus cruelle. A noter la présence en fixe et animé de Billy Bragg qui retrouve son premier groupe. Emotion, quoi !

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals