Early Day Miners - All Harm Ends Here

18/02/2005, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

EARLY DAY MINERS - All Harm Ends Here
(Talitres / Chronowax) [site]

EARLY DAY MINERS - All Harm Ends HereOn le savait depuis dÈjý quatre albums, Early Day Miners est un groupe trËs douÈ. Un groupe trËs douÈ qui nÈanmoins laissait l'auditeur lÈgËrement sur sa faim tant on sentait que la belle musique qu'il produisait avait le potentiel d'Ítre encore plus sublime. C'est gr’ce ý un lent et progressif travail de maturation que les compositions de ces AmÈricains ont pris de l'ampleur et viennent de passer dans la dimension de l'excellence. Il aura en effet fallu ce "All Harm Ends Here" pour prendre la mesure du chemin parcouru par ces garÁons.
Early Day Miners a su transcender un genre musical dont on ne comprend pas toujours trËs bien ý quoi tient la survie, nombre de ses membres se complaisant dans la facilitÈ. Loin d'envisager des morceaux Ècrits ý la va-vite et bourrÈs de clichÈs stylistiques, le groupe prÈfËre travailler ses compositions minutieusement, choisissant avec soin l'angle de prise de vue, se donnant un maximum de profondeur de champ, captant au mieux les couleurs et appliquant de subtils filtres. Cette recherche discrËte de la perfection donne naissance à neuf diapositives, toutes diffÈrentes les unes des autres, qu'il faudra agrandir au maximum pour en dÈceler toutes les finesses.
La richesse de titres tient trËs certainement en partie ý l'intÈgration dans la formation de deux nouveau musiciens, Matt Griffin (batterie) et Jonathan Richardson (basse). De cette extension du groupe rÈsulte un diamant pur dont chaque facette rÈvËle l'un des talents du groupe sous diverses formes : le calme, la contemplation, la tension, l'ÈlectricitÈ et la lÈgËretÈ. La batterie suit docilement le rythme marquÈ par des guitares qui, lorsqu'elles s'apaisent, tricotent et s'envolent, comme sur le sublimement aÈrien "The Union Trade". Certains parleront alors volontiers de musique pastorale. Mais, en rÈalitÈ, plus que de classifications, c'est de superlatifs qu'a besoin cette musique.
On regrettera que l'album dure moins longtemps qu'une mi-temps de football. Les minutes passÈes en compagnie de ce groupe sont tellement belles que l'on en redemande, mais Early Day Miners prend manifestement un certain plaisir ý jouer avec la frustration de l'auditeur. Bien que nous ne soyons qu'au mois de février, je m'avance à dire que "All Harm Ends Here" a toutes les chances de figurer dans mon classement de 2005.

Fred

Errance
Townes
The Union Trade
Comfort/Guilt
All Harm
Precious Blood
We Know In Part
The Way We Live Now
The Purest Red

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals