David Bartholomé - Cosmic Woo Woo

06/01/2012, par David Vertessen | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

David Bartholomé - Cosmic Woo Woo

David Bartholomé est le leader emblématique d'un groupe de rock belge dont je tairai le nom, non par mépris - bien que décevant depuis des années -, mais en marque de respect pour le travail "solo" de l'artiste qui mérite des éloges à bien des égards. Car, l'air de rien, le bonhomme nous livre, tout aussi humblement que sûrement, une oeuvre qui surclasse tout ce qu'il avait fait jusqu'ici ; seul "Meeuws" (parce que je ne résiste pas à l'envie de vous mettre un peu sur la piste du groupe, et surtout de cet album mémorable) côtoyait les sommets stratosphériques que "Cosmic Woo Woo" dépasse tout en apesanteur. Et la surprise est d'autant plus de taille que le single "In the Middle Of" ne laissait rien présager de bon, tellement il réunissait, à lui seul, le meilleur et le pire : une altérité un peu trop belle pour être honnête. Au vu des origines underground du Belge, et de sa loufoquerie affirmée, le côté propret, presque trop convenable avait des allures de guet-apens commercial ; mais la réussite de l'album est d'autant plus retentissante qu'il n'en est rien ; solaire, il l'est certes, mais pas sournoisement aveuglant, pour autant. Et si les autres morceaux prennent effectivement d'autres directions, c'est pour mieux s'éclipser et revenir à travers des singularités tout aussi judicieuses qui font voyager l'auditeur sur une palette de sons que l'on prend plaisir à redécouvrir à chaque nouvelle écoute.

L'ambiance est résolument rétro, mais noble ; basique et complexe à la fois. Un voile lo-fi enserre l'album, et de l'ombre, filtrent de vivifiants halos de lumière, emplis d'une foule de détails et de trouvailles dont David Bartholomé détient le secret : un chant d'opéra, des choeurs célestes, une fanfare, des trompettes, de la flûte... éraflés çà et là par l'aiguille oxydée d'un vieux gramophone. Qui mieux que lui est susceptible, aujourd'hui, de flirter si habilement avec la fausseté, et d'en retirer une telle justesse ? La liste est courte tant le credo a été déserté. "Cosmic Woo Woo" est, en définitive, un savant mélange de joie et de mélancolie, servi par des mélodies extraordinaires, pleines de rebondissements, qui révèlent plus que jamais le talent de cet homme touchant qui a su faire vibrer les bonnes cordes de l'émotivité, sans verser dans la mièvrerie. À supposer qu'il était un tant soit peu noyé par les flots tourmentés du monde de la musique, David Bartholomé s'est enfin donné les moyens de sortir la tête de l'eau, et de quelle manière !

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Mars
  2. Never
  3. In the Middle of
  4. Sing
  5. Speak Out (featuring Fanny Beriaux)
  6. Ocean Dry
  7. Jamaica
  8. Moon
  9. Snow (featuring Hawksley Workman)
  10. Everybody (featuring Pascal Deweze)
  11. We Spent

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews