Damien Jurado – In the Shape of a Storm

15/04/2019, par | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Damien Jurado - In the Shape of a Storm

Jurado et nous, on est presque en procédure de divorce. Disons qu’on essaie encore de recoller les morceaux. On a moyennement aimé ses incartades en dehors du foyer familial Secretly Canadian, "In the shape of a storm", dans son nouveau chez lui Mama Bird Recording Co (mais toujours à Portland, Oregon quand même). À cette annonce, on s’était même demandé si le précédent "The Horizon Just Laughed" n’était pas l’album classique de la rupture de contrat à l’amiable. Toujours est-il que pour la seconde fois consécutive, Damien nous pond un album de folk, gris-blanc cassé. C’est un peu lassant. Surtout qu’il nous avait habitués à des flamboyances, du multicolore, avec du heavy dans les veines et pas ce sang de navet bouilli au panais. C’est toujours bien, mais on sent qu’il reste (un peu trop) dans sa zone de confiance (les textes, les titres – Silver Truc ? Encore ?-).

Malgré tout, le présent disque est un objet curieux, singulier comme le bonhomme,avec des sonorités de l’école folk anglais dans un cadre très folkeux/songwriter typriquement US ("South", et son sifflement de garçon vacher sensible). Et le côté j’me foule pas trop au niveau des accords, typique de sa génération (et de la nôtre). Quelques titres se détachent du lot, surtout sur la seconde face : "Silver Ball" et sa reverb, guitare folk aiguë, presque mandoline, un goût précieux et aigre de clavecin (et "The Shape of the storm" un peu dans le même goût aussi). Seule frivolité de production accordée à cet album janséniste et que l’on doit à Josh Gordon, à la "High Strung Guitar", entendu lors de la précédente tournée (on relira ou pas le compte-rendu du concert ici).

Reste la voix, inimitable de Jurado qui nous accrochera toujours, presque sottovoce sur le bien nommé "Anchors", fin et délicat, ou sur "Hand on the table", au bord de la fêlure et jouant dans les échos, capable d’habiter la plus grande des salles de concert comme le salon du house show le plus merdique. Au sommet de son art, cela va sans dire.

Ah sacredieu, il nous a encore eus… Il va l’avoir son Paypal…

Avec l’aide de Johanna, Silver Chais pas quoi.

Acheter sur Amazon
  1. Lincoln
  2. Newspaper Gown
  3. Oh Weather
  4. South
  5. Throw Me Now Your Arms
  6. Where You Want Me to Be
  7. Silver Ball
  8. The Shape of a Storm
  9. Anchors
  10. Hands on the Table

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog