Crushed Stars - In the Bright Rain

04/06/2012, par Marc Schmit | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

 Crushed Stars - In the Bright Rain

Crushed Stars, en fait le projet du Texan Todd Gautreau, œuvre depuis maintenant près de dix ans, dans une discrétion certaine, en tout cas vu de chez nous. Il annonce avoir voulu réaliser un album plus optimiste avec "In the Bright Rain", même si, comme le titre le laisse un peu entendre, ce n'est pas ce qui transpire au premier abord. Car la discrétion évoquée plus haut semble correspondre assez à la personnalité du leader, avant tout à l'aise dans la construction d'atmosphères apaisées et ostensiblement rêveuses.  Mais paradoxalement, c'est lorsqu'il sort un peu du coton qu'on l'apprécie le mieux, avec quelques titres qui valent le détour,  comme le beau "Copenhagen", certainement le morceau le plus marquant, dont la mélancolie pas (trop) triste illustrerait bien un film comme "In the Air". "Pretty Girls are Everywhere" est peut-être la chanson la plus réellement optimiste, appuyée par une ligne de guitare plutôt allègre (j'hésite quand même  à dire "euphorisante"…).

Quelque chose  dans la sonorité me rappelle par moment The Apartments. Peut-être est-ce dû à la voix plutôt en retrait, ou du moins "à distance", comme sur "Brighter Now" ou le bien nommé "Bedtime for Dreamers".  En tout cas, la comparaison s'arrête là. Au contraire, c'est plutôt l'occasion de pointer ce que d'aucun considéreront comme un point faible, à savoir un certain coté "sédatif", lorsque ce chant n'est pas adossé à quelques arrangements, ou à une structure, plus charpentés ("Color Kites", "Take Flight").

Ceci étant, ce n'est pas forcément désagréable de se faire anesthésier, mais c'est le risque inhérent à sortir un album dans ce registre : il pourra paraître beau comme un trésor caché à ceux qui sauront s'y laisser glisser, mais manquera cruellement de relief pour les autres.

Acheter sur Amazon
  1. Leave Town
  2. Brighter Now
  3. Copenhagen
  4. Color Kites
  5. Pretty Girls Are Everywhere
  6. Bedtime for Dreamers
  7. Window
  8. House on the Hill
  9. Take Flight

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews