Coastal - Halfway to You

27/10/2004, par Jean-Charles Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

COASTAL - Halfway to You
(Words on Music) - [site]

COASTAL - Halfay to YouCeux d'entre vous qui aiment observer la croissance des arbres ou le mouvement des étoiles dans la nuit, ceux qui savent apprécier une course de tortues, ceux que les longues soirées d'hiver autour d'un scrabble n'effraient pas, ceux qui aiment regarder une à une les gouttes de pluie s'écraser contre la vitre, ceux qui préfèrent les neiges monotones aux chaleurs de l'été, ceux qui ont toujours secrètement regretté de ne pas être nés Danois, ceux-là ne seront sans doute pas décontenancés outre-mesure par Coastal. Pour peu qu'en plus de tout ça, vous aimiez aussi la pop soyeuse, les arrangements minimalistes, les jolies chansons qui ne font pas trop de bruit, les atmosphères tristement légères et les phrases répétitives "Halfway to You" vous est particulièrement destiné.
Mais ce disque plaira par dessus tout à ceux qui avaient déjà succombé au charme tout en lente douceur du précédent album de ces Américains. Car le propos est tout à fait le même, et le concept de la chanson qui s'étire longuement sur quelques notes de guitare discrètement pincées est ici largement exploité. Les musiciens prennent leur temps et attendent la même chose de la part de leurs auditeurs. Ce dont peut témoigner implicitement le tracklisiting, qui semble assez révélateur de la teneur de la musique. Certains pourraient déplorer le manque d'énergie de l'album, et cette critique ne sera certainement pas déplacée. Le disque n'est vraiment pas dénué d'intérêt pourtant pour qui veut bien y accorder un peu d'attention et l'apprécier à sa juste valeur, celle de la parenthèse enchantée ou de quelques grammes de finesse dans un monde de brutes. Exercice qui n'est pas à la portée de tout le monde il est vrai. Il faut évidemment, comme le fait Coastal avec une impressionnante constance, prendre le temps... pour y arriver.

Jean-Charles

until you sleep
eternal
halfay to you
leaves
night sky
we won't last another year
drift
london in february
so close




Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog