Client - Client

01/10/2003, par mr modular | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

CLIENT - Client
(Toast Hawaii / Mute) [site]

CLIENT - ClientEn cette rentrée, il convient que le client soit satisfait, rassuré, comblé. Pour atteindre l'objectif de satisfaction fixé à l'horizon 2005, l'organigramme de notre société a été remanié et mesdames Client :A et Client :B sont respectivement nommées aux postes de directrice exécutive et de directrice déléguée. Afin de renforcer notre stratégie en matière d'approche marketing, la tenue en tailleur sera généralisée à l'ensemble du personnel et les synthétiseurs et les boîtes à rythmes eighties tellement efficaces en ce début de millénaire seront mis en œuvre. On veillera par ailleurs à intégrer à notre stratégie des points d'accroche plus ou moins évidents afin de rassurer le client préalablement convaincu que les eighties sont le comble de la modernité, par exemple en intitulant une chanson "Leipzig" ou en utilisant le И cyrillique.
Client pourrait être taxé de brejnévien : faisons du neuf avec du vieux ! Autrement dit, ce premier album du duo Client sonne comme une déclinaison en 11 actes de "Don't you leave me" de Human League. A la première écoute et dès les premiers titres (en particulier "Rock and roll machine"), on est même tenté de ranger (trop) rapidement ce disque dans la catégorie "sous Depeche Mode", tout juste au niveau du très moyen "It's called a heart". Vous voyez, on a du mal à s'extirper de la première moitié des années 80. Cependant, ce disque ne mérite pas une catégorisation aussi hâtive. En effet, si le lit synthétique de ces 11 titres sent le décongelé, les mélodies sont fraîches du marché de ce matin, notamment sur les imparables "Price of love", "Here and now" ou "Love all night". Aussi, ces mélodies sont portées magnifiquement par les voix "so british", laiteuses et pluvieuses, de Client :A et Client :B (rappelant en cela les meilleurs titres de Dubstar). Une surface aussi lisse et un regard aussi captivant que ceux d'une secrétaire de multinationale en tailleur strict.

Bien, il est maintenant près de 9h, mon TGV arrive en gare de Montparnasse, je dois vous laisser. Le temps de resserrer mon nœud de cravate et de relire une ou deux notes et je file au Conseil d'Administration. Sincères salutations.

Mr. modular

Client
Rock and roll machine
Price of love
Happy
Diary of an 18 year old boy
Civilian
Here and now
Sugar candy kisses
Pills
Leipzig
Love all night

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews