Charlotte Gainsbourg - 5:55

11/09/2006, par Christophe Dufeu | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

CHARLOTTE GAINSBOURG - 5:55
(Because) [site] - acheter ce disque

CHARLOTTE GAINSBOURG - 5:55Après une très très longue absence, Charlotte Gainsbourg revient donc à la chanson avec cet album qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau : discret - pas question ici de pop tapageuse -, exigeant - comme en témoigne la qualité de ses collaborateurs - et un peu sauvage puisqu'il faudra plusieurs écoutes pour apprivoiser "5:55" et en saisir tous les subtils parfums. Lors des premières écoutes en effet, l'album paraît bien calme, essentiellement drapé d'arpèges de piano et de nappes de synthés. Il faudra donc se frayer un chemin à travers ce disque avant de succomber au charme des mélodies ouvragées par les membres de Air et à l'ironie mordante de Jarvis Cocker, principal parolier. Charlotte Gainsbourg, en bonne actrice, endosse tous les rôles concoctés par le leader de Pulp : à la fois passagère et hôtesse sensuelle du très "aérien" vol "AF607105" ; chirurgienne inquiétante, disséquant son amant, dans le délicatement funky "The Operation", actrice dans "Jamais" ("It's my only starring role" - amusante mise en abyme) ou amoureuse éperdue dans "Everything I Cannot See". Le sens de la mélodie de Nicolas Godin et Jean-Benoît Dunkel fait mouche également avec des refrains crève-cœur ("Beauty Mark", "Jamais") et - en guise de single - le formidable "The Songs That We Sing", pop song parfaite aux arrangements on ne peut plus... gainsbouriens (très joli clin d'œil). Charlotte a essayé au maximum de s'extraire de ses (lourdes) influences familiales mais Air a écouté Monsieur Gainsbourg, c'est certain, et en entendant chanter la jeune femme dans un souffle, on ne peut guère s'empêcher de penser à Jane Birkin. Quelle importance finalement, l'album est là, vraiment réussi, et Charlotte Gainsbourg parvient à nous maintenir en apesanteur le temps de ces onze titres. "We hope you had a very happy pleasant flight", espère-t-elle... Un très bon voyage, oui, merci.

Christophe Dufeu

5:55
AF607105
The Operation
Tel que tu es
The Songs That We Sing
Beauty Mark
Little Monsters
Jamais
Noctural Intermission
Everything I Cannot See
Morning Song


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals