Brisa Roché - Interview

08/09/2010, par Luc Taramini | Interviews |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

 

brisa_roche_01


Tu as collaboré sur un titre des Chicros, "Without You", ils avaient l’air très honoré...
Oui, ils sont gentils et mignons. On a refait ce titre qui avait déjà deux vies avant moi. Je l’ai enregistré deux fois dont une version plus speed sur laquelle je devais chanter de façon plus neutre pour envisager un passage radio. Le morceau aurait déjà dû sortir il y a quelques mois, là ça commence à faire tard pour eux surtout que notre distributeur commun, Discograph, veut pousser mes morceaux à la rentrée. En tout cas, j’ai passé un super moment avec eux.

Toi qui es une "meneuse d’hommes", aurais-tu envie d’écrire pour d’autres ou de coacher un autre artiste en le produisant ?
J’adorerais réaliser des albums pour d’autres artistes. Vraiment. Souvent il y a une part de composition qui m’intéresse. Pour l’instant je me contente d’écrire de temps en temps des textes ou des morceaux pour d’autres. Ce que j’aime bien dans la création c’est travailler à partir d’une matière existante. Pareil dans ma vie privée, j’aime bien faire la cuisine à partir de ce qu’il y a dans le frigo, recoudre des vêtements etc. C’est pour ça que réalisateur serait le rôle parfait pour moi, respecter quelque chose qui existe déjà tout en le sublimant. Et puis aller jusqu’au bout, choisir les musiciens, faire les arrangements, le mix, le mastering … Et comme je suis moi-même artiste, je pense que je serais plus sensible à leur vision des choses ou à leur ego que quelqu’un qui ne fait pas ça pour lui-même. C’est dommage, il n’y a pas de femmes réalisateurs… j’attends qu’on m’appelle !

Quels artistes français t’intéressent ?
J’aime bien Poni Hoax et Tender Forever. J’ai écrit des duos pour Daniel Darc et moi mais je ne sais pas s’il compte en faire quelque chose. Sinon j’ai été en contact avec Elodie Frégé car nous sommes managées par les mêmes personnes. On est assez opposées artistiquement au point que ça en devienne fascinant. Et, du coup, j’ai écrit un duo pour nous deux et j’ai participé à son album.

Après Benjamin Biolay, Brisa Roché, elle a de la chance Elodie Frégé ?
Oui ! En fait Biolay voulait aussi réaliser mon album mais je n’avais pas besoin de ses services (rires) parce que je savais exactement ce que je voulais faire. Le vrai deal c’était que je puisse réaliser la production au sein d’un label avec son nom comme garant parce que les labels sont censés lui faire plus confiance qu'à moi. Mais bon, au final, ce n'était pas si évident…

Propos recueillis par Luc Taramini
Photos par Julien Bourgeois
Merci à Jennifer



A lire également, sur Brisa Roché :
l'interview (2008)
la chronique de "Takes" (2007)
la chronique de "All Right Now" (2010)

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals