Benjy Ferree - Leaving The Nest

27/02/2007, par Kévin Le Gall | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BENJY FERREE - Leaving The Nest
(Domino / PIAS) [site] - acheter ce disque

BENJY FERREE - Leaving The NestIl y a encore un an Benjy Ferree servait des cafés dans un Starbucks à Washington, aujourd'hui le voilà signé chez Domino, l'un des labels les plus intéressants de ces dernières années (Franz Ferdinand, Arctic Monkeys, Sons and Daughters...). Douce ironie pour quelqu'un ayant justement traversé les Etats-Unis d'Ouest en Est pour se lancer dans une carrière d'acteur. Mais le destin fait bien les choses et Leaving The Nest (quitter le nid en français) est une très agréable surprise.
Bizarrement l'album commence plutôt mal avec deux chansons rock très électriques - dont le single "Dog Killers!" -, entraînantes certes, mais un peu grossières et manquant cruellement de charme. C'est plutôt du côté du folk que réside tout l'intérêt de Benjy Ferree, dans ces ballades champêtres touchantes de simplicité dont regorge l'album. La voix de Benjy prend alors une dimension beaucoup plus personnelle et à la manière d'un Johnny Cash (dont il reprend une chanson), transforme chaque morceau en une magnifique peinture teintée selon les cas d'insouciance, d'espoir, de mélancolie... Ajoutez à cela la production sobre et efficace de Brendan Canty, batteur de Fugazi et ami de Benjy Ferree, et vous obtenez au moins trois chefs-d'œuvre : "The Desert", "They Were Here" et "Why Bother".
Avec ce premier album Benjy Ferree tisse son univers musical et s'impose fièrement comme l'un des artistes les plus intéressants du moment.

Kévin Le Gall

In the Countryside
Dogkillers!
A Little at a Time
The Desert
Private Honeymoon
Leaving the Nest (It's a Long Way Down)
Hollywood Sign
They Were Here
Why Bother
In the Woods


Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog