Barzin - My Life in Rooms

12/05/2006, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

BARZIN - My Life In Rooms
(Monotreme / Differ-Ant) [site] - acheter ce disque

BARZIN - My Life In RoomsNous vous avions déjà parlé de Barzin à l'occasion de son premier album. Dans la même veine que son prédécesseur, "My Life In Rooms" confirme tout le bien que l'on pouvait penser de cet artiste. C'est peut-être d'ailleurs là que réside le seul défaut de ce disque pourtant ô combien séduisant : sa forte ressemblance avec le premier album. Mais concentrons-nous sur tous ce qui fait de "My Life In Rooms" un disque magnifique et envoûtant.
Par l'ambiance cotonneuse et éthérée qu'il génère, Barzin évoque indiscutablement des formations comme Tram, Spain ou encore Spokane. Le tissage de cette ambiance est tout d'abord dû à une musique mêlant tout autant le minimalisme que l'amplitude et la majesté. C'est-à-dire que Barzin n'est pas du genre à en rajouter mais bien au contraire à n'utiliser que le strict minimum pour en faire des merveilles et parvenir à donner une belle impression de richesse et de maîtrise. Le second élément essentiel est bien évidemment la voix du Canadien Barzin Hosseini qui s'en sert comme d'un charme naturel. A peine commence-t-il à chanter que tout semble plus paisible et plus amical. Tel une sirène, il distille en nous une enivrante sensation de bien-être.
Accompagné sur ce second album d'importantes figures de la scène indépendante comme Tony Dekker des Great Lake Swimmers, Barzin se promène tout en légèreté à bord de son petit nuage délicat et donne l'impression que sa musique est en permanence sur le point de se dissoudre. Cette apparence est cependant trompeuse car, derrière cette fragilité de façade, se trouvent en réalité des compositions d'une grande classe qu'aucun type de violence ne semble pouvoir ébranler. Cette musique est tout simplement une invitation au relâchement du corps et à un voyage sonore en apesanteur qu'il ne serait pas raisonnable de refuser.

Frédéric Trellu

Let's Go Driving
So Much Time to Call My Own
Leaving Time
Just More Drugs
Take This Blue
Acoustic Guitar Phase
Won't You Come
Sometimes The Night...
My Life In Rooms



Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals