Azure Blue - Rule of Thirds

20/01/2012, par Guillaume Sautereau | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Azure Blue - Rule of Thirds

Échappé de la riche scène pop suédoise, Tobias Isaksson a pourtant trouvé refuge sur le label californien Matinée pour son premier album solo. On est donc plutôt content par la petite surprise qui ouvre cet album, soit une reprise d'un titre tiré de la carrière solo du regretté Grant McLennan des Go-Betweens. Une agréable preuve de bon goût même si malheureusement la version de Tobias fait forcément un peu pâle figure comparée à celle, poignante, que livrait Grant au beau milieu de "Watershed". La barre était haute, et difficile d'en tenir rigueur au Suédois, qui embraie ensuite avec une brillante et prometteuse série de pop songs touchantes et bien troussées, au premier rang desquelles "The Catcher in the Rye", "Long Way Down" ou "The Shore". Bien entendu, avec ses arrangements synthétiques particulièrement soignées et sa voix quelque peu noyée dans la reverb, "Rule of Thirds" ne révolutionne pas un genre de toute façon peu enclin aux chamboulements, mais, sous sa pochette bleu océan, propose une honorable et discrète transposition vers les brumeuses mers nordiques du "Pacific Ocean Blue" de Dennis Wilson, référence lointaine mais avouée du garçon. Charmant.

Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


  1. Fingers
  2. The Catcher in the Rye
  3. Seasons
  4. Little Confusions
  5. Long Way Down
  6. Dreamy Eyes
  7. The Shore
  8. Two Hearts
  9. Chesil Beach

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews