Aroah - No Podemos Ser Amigos

13/11/2002, par Fred Tuc | Albums |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

AROAH - No Podemos Ser Amigos
(Acuarela / Poplane)

AROAH - No Podemos Ser AmigosDécouverte à l'occasion d'un EP au titre évocateur ("Cuando Terminado Con Todo, Habrá Terminado Contigo"), Irene Tremblay, alias Aroah, m'avait fait bonne impression. Pas assez pour me taper la tête contre les murs, mais suffisamment pour être impatient de découvrir la demoiselle sur une plus longue distance. Impatience attisée par un très beau second EP ("Seis Canciones Desde El Norte"), en duo cette fois avec son protecteur Nacho Vegas, et surtout par un concert à la troublante sincérité émotionnelle donné à la Guinguette Pirate, toujours en compagnie du Sieur Vegas.
Autant dire que l'arrivée imminente de "No Podemos Ser Amigos" constituait de mon point de vue un élément majeur de cette rentrée musicale, attendu avec la même fébrilité que la première nuit avec celle dont on n'a pour l'instant partagé que de furtifs baisers. C'est avec l'aide du prolixe et talentueux Abel Hernández et du non moins talentueux Nacho Vegas qu'Aroah sort donc son premier album.
D'entrée de jeu on reconnaît la patte des précédents disques, avec toutefois de nouvelles orientations, parfois plus audacieuses. Alternant les morceaux au folk acoustique et mélancolique - un folk dans son plus simple appareil -, dans la droite lignée de ses œuvres antérieures, et d'autres, moins évidents dans leur forme, Aroah se refuse parfois l'instantanéité mélodique, lui préférant des plages instrumentales plus insidieuses.
C'est dans cet alliage musical aux composants variés que vient se fondre la voix enfantine d'Irene Tremblay. Méfiance cependant : cette voix, à la fois ronde et légèrement cassée, n'est pas venue vous conter des histoires de Princesse au Bois Dormant. Il suffit de jeter un œil aux titres pour deviner de quels tourments ce petit bout de femme veut nous entretenir : "Happines Avoids Me", "We Can't Be Friends", "La Historia Más Triste".
C'est d'ailleurs peut-être comme un présage indiquant des chemins à venir plus sombres encore qu'Abel Hernández et sa voix d'outre tombe accompagnent Irène Tremblay pour l'ultime morceau de l'album.
"No Podemos Ser Amigos" est un disque délicat à cerner tant il laisse une impression différente après chaque écoute. Moins facile d'accès que les précédents titres d'Aroah, ceux de ce premier album s'apprécient avec le temps, dès lors qu'ils ont commencé à épouser les humeurs de l'auditeur, changeantes elles aussi.

Fred

Myriam, La Primera
Flavour Of The Month
Happiness Avoids Me
Her IQ #2
The Biggest Idiot In The World
Her IQ #1
Canción Con Idioma
We Can't Be Friends
Canción Sin Palabras
Words
Tell Noah About The Rain
La Historia Más Triste
X-Song
Whiskey






Acheter sur Amazon Écouter sur Spotify


les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews