Arab Strap - Interview

20/12/2005, par et Guillaume Sautereau | Interviews |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

Est-ce que "Chat In Amsterdam, Winter 2003" fait référence à une histoire vraie ?
Tous les morceaux font référence à une histoire vraie. J'étais parti à Amsterdam pour deux jours avec un ami car il n'y était jamais allé avant. Je venais de rencontrer la fille qui est le sujet des chansons suivantes. Je l'ai appelée de là-bas, pour lui donner un rendez-vous. Ca a été un moment assez poignant et après cette chanson, tout devient plus positif sur l'album.

Comment t'est venue l'idée d'à la fois chanter et parler sur ce morceau ?
Je voulais donner une impression d'inconfort, de confusion. Lors de cette conversation, il y avait deux personnes, une qui voulait rester, l'autre qui voulait partir, j'ai essayé de recréer cela dans la chanson.

Il y a beaucoup de très jeunes groupes en Angleterre en ce moment, qui sonnent tous un peu pareil... Que penses-tu de ces groupes ? Te vois-tu comme un vétéran ?
Tu veux dire... comme un vieux (rires) ? Je ne pense pas trop à ce que les autres gens font, en fait, ça traverse rarement mon esprit. Il y a beaucoup de bons groupes ces temps-ci, et puis il y en a aussi d'horribles. Il semblerait que tout le monde veuille sonner pareil, mais je n'y fais pas attention, je n'écoute même pas la radio.

arabstrapitw2_01

Sur le forum du site d'Arab Strap, deux internautes faisaient la remarque que le piano sur "Dream Sequence" était peut-être une allusion à Coldplay... C'est vrai ?
Vraiment ? C'est intéressant... Par contre, Coldplay ne m'intéresse pas le moins du monde. Malcolm est peut-être fan de Coldplay. Mais le morceau ne sonne pas du tout comme du Coldplay, c'est une idée délirante.

Tu vas de temps en temps, sur ce forum ?
Oui, j'y vais occasionnellement. Je n'y prends pas spécialement plaisir, mais j'y vais.

Ça ne te fait pas un peu peur de lire les messages de ces fans qui prennent ta musique si au sérieux ?
Certains pensent qu'il y a une relation entre nous. C'est très bizarre. Certains tendent à oublier qu'on est sur un forum, sur internet, et que ce n'est pas la vraie vie. Ils pensent que parce qu'on a eu une discussion sur ce forum alors on est amis. Mais non. Je n'ai pas de problème pour parler aux gens. Certaines personnes avec lesquelles j'ai parlé sur le forum viennent se présenter après les concerts et veulent qu'on prenne une bière, et tout. Tu peux être qui tu veux sur un forum. Je pense que je préfère le mystère. Je vais arrêter d'aller sur ce forum, pour essayer de créer un peu de mystère, de prendre de la distance par rapport à ça.

J'ai lu que vous aviez enregistré une musique pour un dessin animé écossais ?
Oui, ça fait un petit moment. Ca s'appelait "Rogue Farm".

C'était quelque chose dont tu avais envie depuis longtemps ?
Oui, mais ça ne s'est pas vraiment passé de la façon dont on l'imaginait. C'est difficile de travailler sur le projet de quelqu'un d'autre. Le réalisateur avait une idée très précise de ce qu'il voulait, c'était son film. On a fait des morceaux que j'aimais vraiment, mais ils ne les ont pas utilisés ou ils ont utilisé d'autres versions. Ca a été très frustrant, très décevant. Je pense qu'on les mettra en téléchargement sur le site web. Ce sont des instrumentaux d'une minute et demie.

Tu aimerais réitérer l'expérience ?
Oh oui, maintenant que je sais exactement quoi en attendre ! Cette fois je ne serai pas déçu.

Tu as ton propre label aussi, Too Many Cooks. Il existe encore ?
On a juste sorti un vinyle dessus, il y a quelques années. Nous sortons nous-mêmes nos albums live, mais sans nom de label. Too Many Cooks était vraiment un nom stupide !

Comment ça se passe chez Chemikal Underground maintenant qu'ils ont arrêté les Delgados ? Ils se concentrent davantage sur leurs artistes ?
Je ne pense pas qu'ils passent plus de temps au bureau maintenant. D'ailleurs, je ne les ai jamais vus au bureau ! On a une bonne relation. On s'engueule mais ça se passe bien. Ils font de leur mieux et je leur fais confiance.

Tu ne regrettes pas l'expérience chez Go Discs ?
Non, je pense que si nous n'avions pas quitté Go Discs, nous n'aurions pas fait d'autre album ensuite. Nous n'étions pas heureux sur ce label. Ils ne comprenaient pas vraiment qui était notre public. Ils ont nous offert beaucoup d'argent pour rester, au moment où on est parti. Et on a accepté une somme moins élevée de la part de Chemikal Underground parce que nous savions que c'était la seule chose à faire.

A propos de public, vous avez beaucoup tourné avec Bright Eyes aux Etats-Unis. Comment réagissait son public à votre musique ?
Je ne pense pas que les gens qui venaient voir Bright Eyes étaient vraiment intéressés par ce que nous faisons. Je sais que Conor l'était, lui, et qu'il nous avait demandé de faire la tournée avec lui parce qu'il apprécie ce que nous faisons, on se connaît bien. On s'est bien amusé quand même, mais je ne suis pas sûr que ce soit une idée très heureuse. Quoique, "Monday at the Hug and Pint" a bien marché aux Etats-Unis, ça a peut-être joué...

L'album ne va pas sortir tout de suite en dehors de l'Europe, et il y aura trois versions différentes de l'album, du coup, pour éviter les imports...
Oh oui. Je n'aime pas qu'on me dise de changer quelque chose sur un disque, je trouve ça ridicule. Mais là, c'est quelque chose qu'on est obligé de faire. Ca fait partie du contrat avec les Américains, ils auront deux titres en plus sur l'album. L'album est censé comporter dix chansons, pas une de plus. Mais on n'a pas le choix. Je dis clairement que la bonne version est la version européenne. Je suis sûr que quelqu'un mettra les titres bonus à télécharger quelque part...

Penses-tu que tu ferais la même musique si tu ne venais pas d'Ecosse ?
Au début, nous avions une identité écossaise très forte. C'est difficile à voir mais je ne pense pas qu'on ferait les mêmes albums si j'étais né ailleurs. D'un autre côté, je ne sais pas... C'est une question très difficile, il n'y a pas vraiment de réponse.

Prévoyiez-vous, Malcolm et toi, de refaire chacun un album solo avant le prochain disque d'Arab Strap ?
Je pense que oui. Il semblerait que ce soit la façon la plus saine de procéder. J'ai presque fini deux albums solo, je n'aime pas m'arrêter. Malcolm n'a pas vraiment le temps. Il tourne en ce moment, après il tournera avec Arab Strap. Cet album va nous prendre à peu près un an avec les tournées, et je suis sûr qu'ensuite Malcolm enregistrera un nouvel album. En disant ça, je me rends compte que le prochain album d'Arab Strap sortira dans très longtemps... Probablement en 2010 ou quelque chose comme ça ! Mais je suis sûr qu'on en fera un autre.

Merci à Arnault.

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals