A Second of June - The Inside Laws / Track-by-track

12/08/2009, par Julian Flacelière | Track by track |
  • Facebook
  • Twitter
| permalien

 


Duplicity Vs Sincerity
G et O : Hum. Lors du choix des titres, on avait décidé d'écarter les morceaux les plus pop pour un futur EP. Celui-ci avait échappé à la sélection car il conservait la mélancolie et la tension présentes sur les autres morceaux de l'album, en raison du lien des paroles avec celles de "June the Third", et parce que la démo de Grégory était diablement prometteuse. Au final, on se demande si on n'aurait pas dû le garder pour un maxi comme on l'a fait pour "Shoo" qui figure sur "Litany EP". Reste que dans la structure plutôt complexe de ce long morceau se trouvent plusieurs passages et quelques idées dont nous sommes fiers. Et surtout, cette expérience nous a fait comprendre qu'à l'avenir on gagnera à faire simple.

Duplicity%20vs.%20Sincerity

 

Malka
O : "Malka" présente le cas contraire : des choix tranchés ont permis de dépasser la version rageuse habituellement jouée sur scène. Le solide drive de Tim, notre batteur d'alors, apporte l'assise et le soutien nécessaires à la fragilité des arrangements. Comme on l'avait décidé pour la distortion, on pensait bannir du disque la guitare acoustique mais sur cette chanson (et finalement sur trois autres) elle apporte une forme de chaleur, de conviction, voire d'émotion. Mais personne ne le dit mieux que le service de communication du label, fan de folk : "cet instrument intemporel et classique vient compléter les merveilleux arpèges du piano électrique et des chœurs extatiques, pour un coda épique et dramatique ; une fin magnifique".
G : Olivier a apporté un jour la structure de ce morceau. Il l'avait déjà intitulé " Malka", un clin d'oeil à Malka Spiegel, bassiste de Minimal Compact puis de Githead. Pour le texte j'ai imaginé une fiction qui évoque la nostalgie des amours enfantines, l'éloignement, la mort.

What a Time
O : Voici le second titre qu'on a décidé de réenregistrer pour "The Inside Laws". L'idée était de délivrer une version très différente de celle qui figure sur le premier EP et de se laisser aller à diverses expérimentations en studio. Comme point de départ, il y avait les multiples essais des répétitions, de pré-enregistrements et surtout les nouveaux arrangements que j'avais enregistrés chez moi, en grande partie électroniques (peut-être parce que c'est une de mes plus vieilles influences et peut-être bien parce qu'elle a resurgi avec l'écoute répétée du single "In the City" de Chromatics...). Je me suis inspiré du minimalisme de la toute première démo de Grégory qui reste à ce jour ma version préférée de "What a Time", aussi parce qu'à sa découverte, il était évident qu'il fallait commencer A Second of June.

A%20Second%20of%20June%202009



Propos recueillis par Julian Flacelière

Merci beaucoup à Gregory Peltier et Olivier Stula
Photos par A Second of June

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals
»» toutes les interviews