Un Debaser de plus à Stockholm/un programmateur de moins ?

21/12/2012 |
  • Facebook
  • Twitter
| tags :

Ca couvait depuis plusieurs semaines et on pouvait presque suivre le feuilleton au jour le jour sur facebook : le contrat de Conny Charles Lindström, le programmateur de Strand, vient de prendre fin et la salle devrait s’ajouter au complexe Debaser

C’est l’occasion pour nous de rendre hommage à plusieurs années de programmation ambitieuse et éclairée, entre pop et musique expérimentale, par un vrai fan de musique qui n’hésitait pas à monter sur scène pour présenter les artistes, organiser des rencontres scéniques (Mats Gustafsson et Thurston Moore) voire discographiques (Neneh Cherry & The Thing), et défendre bec et ongles, en leur offrant une scène régulièrement, des artistes trop peu vus sur les scènes habituelles (Tenniscoats, Chris Corsano entre autres).

Difficile de  choisir les meilleurs moments tant nous y avons passé de temps depuis notre premier concert à Stockholm, Jens Lekman en 2010. Souvenons-nous, entre autres, des Suédois Junip et S K R I E T, du passage récurrent des chouchoutes japonaises de Nisennemondai et des métalleux d’Earth, des illuminés Swans, des enturbannés Master Musicians Of Bukkake, des blagues des vieux de la vieille Pere Ubu ou The Fall, des fêtes pascales en deux parties (Ô Paon+Mount Eerie+Earth et Om) ou, pour cette année, de Fire !+Oren Ambarchi et de la doublette Destroyer et Holograms+Deerhoof, concerts de l’année pour nous, ni plus ni moins.

La présence de Conny faisait beaucoup pour l’atmosphère chaleureuse et quasi familiale de Strand. On espère le retrouver rapidement aux manettes d’une salle et on le remercie très chaleureusement pour son engagement et les bons moments partagés.

Hej då och vi ses Conny !

les derniers articles


»» tous les articles
»» toutes les chroniques de disque
»» tous les posts du blog
»» tous les CR de concerts et festivals

les dernières news

»» toutes les news